Entrepreneuriat : les femmes à l’école du leadership

Le lancement de l’acte 1 des masters class sur l’élévation s’est déroulé sous le thème « femme, viens découvrir ton potentiel absolu ! ». Initiée par les éditions Zontibo, cette activité a eu lieu ce samedi 8 octobre 2022 à Ouagadougou. L’écrivaine burkinabè Bernadette Dao a été la marraine de cette activité.

Les femmes de la ville de Ouagadougou ne se sont pas faites prier pour prendre part à cette activité. Sorties nombreuses, elles ont reçu des conseils pour renforcer leur autonomisation et améliorer l’éducation de leurs enfants.

« Les femmes se laissent guider par la volonté de la société et non par leur propre volonté », c’est le triste constat de Rasmata Derra, sur la question de l’autonomisation de la femme au Burkina Faso. Selon cette sociologue et experte en genre, ce constat constitue un obstacle à l’épanouissement et au leadership de l’autre moitié du ciel.

Rasmata Derra, sociologue, experte en genre

Pour changer la donne, elle propose des mécanismes qui de son point de vue, pourraient contribuer à assurer l’autonomisation de la femme. Sur le plan institutionnel, elle préconise la mise en place des dispositions légales pour permettre aux femmes de mieux défendre et revendiquer leurs droits. S’adressant aux femmes, elle les a encouragées à avoir un objectif et à travailler à l’atteindre. Elle a également exhorté les femmes à être déterminées et à avoir confiance en elles-mêmes. « Rien ne s’obtient par un coup de baguette magique », a-t-elle fait savoir.

C’est à travers le comportement de l’enfant que vous savez qui sont ses parents

La coach en leadership féminin et bien-être familial Marina Minougou s’est entretenue avec l’assistance sur la question de l’éducation des enfants. Pour elle, la majorité des enfants n’est que la représentation physique, mentale et spirituelle des parents. Ce qui signifie que l’éducation d’un enfant commence avant la naissance de ce dernier. Les parents ont généralement des difficultés à gérer les caprices de leurs enfants parce qu’ils ont eux-mêmes été capricieux.

Marina Minougou, coach en leadership féminin et bien-être familial

Elle a en outre indiqué que le comportement des parents détermine celui de l’enfant. L’enfant est un exemple parfait des parents. « C’est à travers le comportement de l’enfant que vous savez qui sont ses parents », a laissé entendre la coach en bien-être familial. Pour assurer une bonne éducation aux enfants, Marina Minougou a exhorté les femmes à changer de mentalité et à revoir leur comportement. « J’invite toutes les femmes à s’instruire parce que l’avenir de nos enfants dépend de notre éducation », a-t-elle recommandé.

Bernadette Dao, marraine

Cette activité selon la marraine vise à fournir les rudiments nécessaires aux femmes pour leur permettre de s’affirmer dans tous les domaines. A cet effet, elle a invité les femmes à croire en elles-mêmes, chose indispensable dans toute réussite. « Si vous n’avez pas foi en ce que vous faites, ce n’est pas la peine d’entreprendre », a laissé entendre Bernadette Dao.

Hamidou Zonga, promoteur des éditions Zontibo.

Selon le promoteur des éditions Zontibo, le lancement de ce master class répond à un besoin de créer un programme d’éducation pour permettre aux femmes de bénéficier des connaissances sur l’autonomisation et le développement personnel.

« Nous avons mis le cap sur la femme pour lui permettre de redécouvrir ses potentialités et de savoir les exploiter à bon escient », a déclaré Hamidou Zonga.

Les prochaines activités seront dédiées à tout le monde.

Mary Sorgho

 

 

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !