Entrepreneuriat : les « idées » de Tyfa Fatimata Konaté pour mieux orienter les femmes

0
272
Fatimata Konaté
*****

Le monde de l’entrepreneuriat est parsemé de beaucoup d’embûches surtout pour les femmes. Pour éviter ces obstacles, la directrice générale de semi-communication « Creads Name », Tyfa Fatimata Konaté a mis à la disposition des entrepreneurs un guide dénommé « Mes idées » qui leur servira de repère.

«  Quoiqu’il arrive,  crois en ton projet ! Mais, surtout, crois en tes capacités en te mettant au dessus de tes doutes !». Telles sont quelques idées que Tyfa Fatimata Konaté de l’Association « Elles’s entreprennent » et par ailleurs Coach en développement personnel partage  à travers les lignes de son ouvrage.

« Ce livre est un repère pour toutes femmes qui désirent entreprendre  »  Tyfa Fatimata Konaté

C’est une œuvre dont le contenu est destiné à toutes les femmes notamment celles qui hésitent encore à se lancer dans l’entreprenariat. D’une trentaine de pages, écrit dans  un langage simple et accessible, l’ouvrage se veut un guide pour tous les entrepreneurs.

Au regard du parcours, l’auteure offre des éléments de réponses et surtout des clés de succès sur lesquelles peut se reposer tout entrepreneur sans exception.

« J’ai mis dans un panier toutes mes expériences. Ce guide me personnalise. Je l’ai écrit pour la proximité parce que tous les entrepreneurs rencontrent les mêmes difficultés et les mêmes défis », explique-t-elle. Autant de raisons qui justifient la publication de ce guide.

La dédicace du livre s’est déroulée devant un parterre d’entrepreneurs

Pour Aziz Bamogo, Coach des dirigeants et des équipes dirigeantes, ce guide « Mes idées » est un véritable repère de leadership, de combativité, de motivation, de dynamisme et surtout d’entrepreneuriat.

Selon ce dernier, les hommes représentent 48% de la population contre 52% pour les femmes. En d’autres termes, 90% de l’entrepreneuriat se trouve dans les 52%. «  Si chacune d’elle agit et fait quelque chose pour notre société, le Burkina Faso gagnerait en économie », renchérit-il

La  Directrice Générale du Fonds d’Appui à la Promotion de l’Emploi (FAPE), Karidiatou Dao   affirme tout son soutient à Tyfa Fatimata Konaté pour son effort au développement de l’entrepreneuriat au Burkina Faso. « Je m’engage autant que faire se peut pour l’accompagner », dit-t-elle.

Quant au conseiller spécial du président du Faso en charge de la jeunesse et de l’emploi, Kassoum Venegda, il confie que l’œuvre de Tyfa Fatimata Konaté est d’une grande importance car elle permettra aux nouveaux entrepreneurs d’éviter les écueils que l’auteure a connus dans le passé.

L’œuvre a été dédicacée dans la soirée du 19 janvier devant un parterre d’entrepreneurs.

                                                                                  Françoise TOUGRY (Stagiaire)

Publicités

Laissez votre commentaire ici !