Enrôlement biométrique au Burkina : le top départ lancé à Dédougou

517

La commission électorale nationale indépendante (CENI) a procédé ce lundi 10 février 2020 à Dédougou au lancement de l’opération d’enrôlement des burkinabè de l’intérieur en vue des élections présidentielles et législatives de 2020. La cérémonie de lancement officielle a été présidé par le Premier ministre Joseph Marie Christophe Dabiré.  

Environ 4, 5 millions d’électeurs sont attendus pour cette opération d’enrôlement qui va durer 10 jours. Pour Ahmed Newton Barry, président de la CENI cette opération se déroule dans un contexte national difficile au regard des défis sécuritaires. Il a par conséquent invité les Organisations de la Société Civile (OSC) à contribuer au bon déroulement de cette opération. Il a par ailleurs exhorté toute la population à se faire enrôler massivement.

« Aucun d’entre nous ne devrait laisser passer cette occasion, je vous exhorte donc pendant les 10 jours que les équipes de la CENI seront dans vos villages et vos secteurs, à prendre 5 petites minutes seulement pour aller vous faire enrôler » a-t-il ajouté.

Ahmed Newton Barry a également souhaité la prise en compte des jeunes qui auront 18 ans en 2021 pour les élections municipales.

Pour cette opération de révision du fichier électoral pour les élections présidentielle et municipales, le Premier ministre Joseph Marie Christophe Dabiré a déclaré que le gouvernement s’est engagé à trouver les ressources nécessaires pour la réussite desdites élections à venir.

« Les élections n’ont pas de prix mais ils ont un coût. Le gouvernement s’est engagé à trouver les ressources avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers pour soutenir cette opération qui est extrêmement importante pour la consolidation de la démocratie dans notre pays » a-t-il confié.

Les burkinabè sont attendus aux urnes le 22 novembre prochain pour les élections présidentielle et législatives couplées de 2020.

 

Laissez votre commentaire ici !