Enfants retirés de la rue : 06 lauréats au CEP et au BEPC

516

Célébrer le succès scolaire des enfants retirés de la rue, c’est l’objectif de la rencontre initiée par le ministère de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire. C’était ce vendredi 19 juillet 2019 au sein du centre d’accueil d’urgence de Somgandé.

03 succès au Certificat d’Etude Primaire (CEP) et 03 au Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC) session de 2019, c’est le résultat obtenu par les enfants retirés de la rue en 2018. Les nouveaux diplômés ont reçu chacun un vélo VTT et un kit scolaire. Laurent Zinsou qui vient de décrocher le CEP dit être content d’avoir réussi. Il invite les enfants à quitter la rue car selon lui : « si tu es dans la rue, on peut te tuer, de mauvaises choses peuvent t’arriver ».

Laurent Zinsou, lauréat au CEP

Au centre d’accueil d’urgence, c’est plus de 2000 enfants qui ont été reçus. 117 d’entre eux ont été placés en internat dont les nouveaux diplômés. « C’est le couronnement de tous les efforts consentis depuis août 2018 que nous célébrons ici », explique Sandwidi Romuald, directeur du centre d’accueil d’urgence de Somgandé.

Des enfants de magistrats parmi les enfants retirés de la rue

Selon la ministre de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire, les enfants retirés de la rue ne sont pas tous issus de famille vulnérable. « Nous avons des enfants de magistrats et de fonctionnaires dedans », ajoute la ministre Marie Laurence Ilboudo.

Une vue des enfants du Centre d’accueil d’urgence de Somgandé

Mouminine Yaoghin, médecin qui s’occupe de la prise en charge des enfants dans le centre d’urgence de Somgandé, souligne que ceux-ci avaient un grand besoin de santé qui est désormais comblé. « Si vous aviez vu les enfants à leur arrivée, et que vous les voyez maintenant, c’est comme le jour et la nuit. », poursuit-il.

La photo de famille avec les lauréats

Tout en félicitant les encadreurs pour le travail abattu et les résultats engrangés en moins d’une année, la ministre en charge de la famille invite les parents des enfants retirés de la rue à s’impliquer davantage pour plus de succès.

 Un reboisement et un repas communautaire ont clos la cérémonie.

Faridah DICKO

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !