En classe de CM2, elle désire fonder un foyer

11
Un homme était devant les juges ce lundi 21 juin 2022 pour détournement de mineure. Retour sur les faits.
T.F est en classe de CM2. A 14 ans, elle veut à tout prix avoir un mari. La chance lui sourit car elle fait la rencontre de D.Y. qui a 29 ans. Ce dernier tombe sous le charme de la jeune fille.
 ils entament une relation sans attendre. T.F est impatiente de quitter Bobo-Dioulasso pour rejoindre l’homme pour qui elle ne dort plus à Djigouèra.
 D.Y. est allé croiser son amour pour l’amener chez lui sans informer ses parents. Elle disparaît ainsi sans laisser de traces. Ne sachant pas où et passée sa fille, le père tape à toutes les portes afin de la retrouver. Il apprend qu’elle se trouvait chez D.Y. Tout de suite, il réclame sa fille afin de lui permettre de continuer ses études..
T.F n’a pas été sincère envers son prince charmant car elle ne lui a pas révélé qu’elle est élève. elle ne lui a pas non plus dit qu’elle a réellement 14 ans et 17 ans.
Quand il l’a retrouvée, il a tenté de convaincre sa fille de rentrer à la maison et de reprendre les cours. Obsédée par ce monsieur, elle n’y pense même pas.
Pour se soustraire donc à ses parents, elle propose à D.Y. de l’éloigner d’eux. Ces dernier s’exécuta à la minute près en l’envoyant à Ouagadougou.
L’affaire liée au fait de détournement de mineur sans contrainte, violence, menace ou fraude,  arriva en justice où la chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance (TGI) de Bobo-Dioulasso a tranché.
Le prévenu a reconnu les faits tout en rappelant que sa nouvelle conquête ne lui avait pas signifié qu’elle avait 14 ans, ni qu’elle était scolarisée. Elle confirma ses propos.
 A la question de savoir si elle désirait toujours se marier au prévenu, la jeune fille, après avoir lancé un regard doux sur celui qui perturbe son sommeil, répond par l’affirmative. Une réponse qui a sorti e sa réserve.
« A ton âge tu es toujours au CM2, pendant que tes camarades sont au secondaire malgré les efforts de tes parents pour te réserver un meilleur avenir. Pour toi, c’est le mariage qui t’intéresse », lui demande le juge. Sans hésiter, elle, répond par l’affirmative.
D.Y a eu un comportement « irresponsable ». Le tribunal ‘a déclaré coupable. Il écope de 12 mois de prison et à une amende de 1 000 000 F CFA, l’ensemble assortis de sursis d’exécution.
Source :  sidwaya.info

Laissez votre commentaire ici !