Embolie pulmonaire : les personnes à risque de la maladie

32

L’embolie pulmonaire est l’obstruction d’une ou plusieurs artères irriguant le poumon. Ce blocage est le plus souvent causé par un caillot sanguin (phlébite ou thrombose veineuse) qui voyage jusqu’aux poumons à partir d’une autre partie du corps, très souvent à partir des jambes.

Un caillot sanguin qui se forme dans une veine profonde d’une jambe, du bassin ou d’un bras est appelé thrombose veineuse profonde. Lorsque ce caillot ou une partie de ce caillot voyage par la circulation sanguine jusqu’aux poumons, il peut entraîner un blocage de la circulation pulmonaire, c’est ce qu’on appelle une embolie pulmonaire.

Occasionnellement, une embolie pulmonaire peut être causée par des matières grasses provenant de la moelle osseuse d’un os cassé, des bulles d’air ou des cellules d’une tumeur.

Personnes à risque d’embolie pulmonaire

L’embolie pulmonaire peut survenir chez des personnes en bonne santé.

Les personnes âgées sont plus à risque de développer des caillots à cause de :

– La dégradation des valves au niveau des veines des membres inférieurs, qui assurent la circulation adéquate du sang dans ces veines.

– La déshydratation qui peut épaissir le sang et provoquer des caillots.

– D’autres problèmes médicaux, tels que les maladies cardiovasculaires, le cancer, une chirurgie ou l’arthroplastie (le remplacement d’une articulation). Les femmes et les hommes qui ont déjà développé des caillots sanguins ou une thrombose veineuse profonde (phlébite).

Les personnes dont un membre de leur famille a déjà développé des caillots sanguins. Une maladie héréditaire peut être à l’origine de certains troubles de la coagulation sanguine.

Source: passeportsante

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !