Élection de 2020 : Yeli Monique Kam à la conquête du fauteuil présidentiel

114

Surnommée la Yenenga de l’éducation, elle a été investie ce mardi 18 août 2020 à Ouagadougou par son parti le Mouvement pour la Renaissance du Burkina(MRB). Elle, c’est Yeli Monique Kam, la seule femme candidate pour le moment aux élections présidentielles du Burkina Faso.

Œuvrer à l’avènement d’une éducation de qualité correspondant à l’aspiration du peuple burkinabè, tel est l’ambition de Yeli Monique Kam, candidate aux élections présidentielles du Burkina Faso. Et pour y parvenir, la Yenenga de l’éducation compte sur l’engagement des citoyens burkinabè. « Nous avons fait le choix d’une éducation de qualité pour nos enfants. Il vous reste à nous donner vos voix dans les urnes, au moment venu », a-t-elle déclaré.

Convaincu de la capacité de son parti à satisfaire les besoins de son peuple, Monique Kam estime que le Mouvement pour la Renaissance du Burkina(MRB) vient combler un manque. « Le parti du livre n’est pas un parti de plus ou de trop dans le paysage politique, le parti du livre vient combler un déficit constaté dans les offres des partis politiques », a-t-elle laissé entendre.

Investie en présence des chefs coutumiers, des membres et sympathisants du parti, Monique Kam a reçu la bénédiction et l’accompagnement de ces derniers dans sa conquête de la magistrature suprême. Elle a saisi l’occasion pour remercier les participants à cette cérémonie d’investiture pour la confiance qu’ils ont placé en elle.

 

Laissez votre commentaire ici !