Don de sang : le sport comme facteur de promotion

27

 

En marge de la commémoration de la journée mondiale du donneur de sang, le centre national de transfusion sajnguine a organisé un cross populaire et une séance d’aérobic ce vendredi 17 juin 2022 à Koudougou. L’activité s’est déroulée en présence de Robert Kargougou, ministre de la santé.

 

Etre en bonne santé, c’est la première condition pour tout citoyen qui veut donner son sang. Et pour être en bonne santé, il faut pratiquer régulièrement le sport d’où l’initiative de ce cross populaire et cette séance d’aérobic.

 Vêtus de tenues de sport, les étudiants de l’université Norbert Zongo, les acteurs de la société civile, les membres du centre national de transfusion sanguine et une partie de la population ont pris part à cette activité.

C’est à la place de la Nation de Koudougou que le top départ a été donné. Après avoir parcouru plus de 4 kilomètres, les participants du cross ont entamé une séance d’aérobic.  « Nous avons voulu donner le ton pour que la population adhère au sport afin de rester en bonne santé pour pouvoir nous accompagner dans la quête quotidienne du liquide précieux », a confié Dr Alice Rosine Kiba Koumaré, directrice générale du centre national de transfusion sanguine.

Alice Koumaré, Directrice Générale du CNTS

Le sport contribue au maintien de la bonne santé. Conscient de cela, le ministre de la santé a exhorté la population à pratiquer le sport au quotidien.

« C’est une occasion pour moi de communier avec les habitants de la ville de Koudougou afin que nous puissions garder à l’esprit que nous ne devions pas être sédentaires. Mais il faut bouger, faire du sport », a recommandé Robert Kargougou.

Robert Kargougu, ministre de la santé

Issa Semdé, le parrain de ladite activité s’est réjoui de la mobilisation de la population qui de son point de vue, témoigne d’un engagement sans faille à la promotion du don de sang. « Il y a eu de l’engouement. Nous avons eu à renouveler notre santé. Ça veut dire que le départ est déjà bon », a-t-il mentionné.

Issa Semdé, le parrain

En rappel, la journée mondiale du don de sang est commémorée le 18 juin de chaque année. Après Gaoua en 2021, c’est le tour de la cité du cavalier rouge d’accueillir l’édition 2022.

 

Marie Sorgho

queenmafa.net

Laissez votre commentaire ici !