Diagnostic du Covid-19: A la découverte du labo du CERBA

268

A Ouagadougou, les tests de la maladie à Coronavirus se font dans trois laboratoires. Au cours d’une visite effectuée ce mardi 21 avril 2020 au Centre de recherche biomoléculaire Pietro Annigoni , les journalistes ont pu s’imprégner du fonctionnement des laboratoires pour le diagnostic du COVID-19 au Burkina Faso.

Le Centre hospitalier Yalgado Ouédraogo, le Laboratoire national de santé publique et le Centre de recherche biomoléculaire Pietro Annigoni (CERBA), sont les trois structures qui font à ce jour à Ouagadougou, les diagnostics de la maladie à coronavirus (COVID-19). Ces trois laboratoires fonctionnent de façon alternée dans la semaine.
Le Centre de recherche biomoléculaire Pietro Annigoni (CERBA), est l’une des trois structures de Ouagadougou qui fait le diagnostic de la maladie à coronavirus (COVID-19). Cette structure a débuté le diagnostic du COVID-19 le 6 avril, et à la date du 21 avril, le Centre est à 460 échantillons analysés. Pour assurer la qualité des résultats, le laboratoire exerce un contrôle interne inter laboratoire. Cela consiste à faire analyser les mêmes échantillons par d’autres laboratoires pour s’assurer que les résultats sont les mêmes.

Selon le vice-directeur de CERBA, Dr Albert Yonli, le laboratoire, pour ses tours, reçoit les prélèvements à 8 heures. Les différents box contenant les échantillons subissent une série de désinfection dans le hall et dans la salle réservée pour la réception des échantillons. Dans cette salle, toutes les précautions de sécurité sont prises avant l’ouverture des box. Puis un code laboratoire est attribué à chaque échantillon afin d’assurer l’anonymat tout au long du processus. « Après toute la série d’analyse, l’ensemble des résultats est compilé puis tout est synthétisé et envoyé à la coordination. ».

Si l’on en croit les propos du Dr Yonli, il y a une fiche synthèse qui donne le nombre d’échantillons reçus, le nombre de nouveaux cas positifs ou négatifs ainsi que le nombre de contrôle positifs et négatifs. Tout ceci est envoyée à la coordination.
D’après le directeur du Centre de recherche biomoléculaire Pietro Annigoni, Pr Jaques Simporé, le CERBA est un centre réservé à la recherche et c’est pour répondre à un besoin national qu’il fait ces examens du COVID-19. Il a rappelé que le CERBA, centre érigé par les Caméliens, contribue à la formation des professionnels de santé.
DCPM/Santé

 

Publicités

Laissez votre commentaire ici !