Diabète : les lions clubs Burkina sensibilisent au moyen d’une marche

1039

Les Lions clubs Burkina ont commémoré en différé la journée mondiale contre le diabète, ce jour 25 novembre 2017 au moyen d’une marche de sensibilisation et d’un dépistage de l’hypertension et du diabète. Sortis nombreux, les participants de cette initiative ont  affirmé leur engagement à lutter contre le diabète.

9 heures du matin. Samedi 25 novembre 2017, voilà les participants à la marche réunis devant la banque de l’insuline de Ouaga 2000, deux grandes banderoles en main, habillés de tee-shirts portant un message au dos : « tous en marche contre le diabète ». Le messager du micro donne le top de départ de la marche. Ce grand tour de 1 km environ s’est déroulé dans un climat détendu, colorié de chant et d’animation et surtout en toute convivialité.

C’est après cette séance de dégraissage, qu’a eu lieu la cérémonie d’ouverture officielle. Selon les confidences de Jean Baptiste So, immédiate past gouverneur du district 403A1 des lions, « les lions du monde entier ont décidé lors de leur dernière convention de consacrer leur énergie et une sensibilisation globale dans la lutte contre le diabète, devenue la principale cause humanitaire sur laquelle les lions vont se pencher sur les cent prochaines années. Le 14 novembre est la journée mondiale de lutte contre le diabète et il est demandé à tous les lions à travers le monde d’organiser des séances de dépistage, d’animation ou de sensibilisation contre le diabète ». D’où l’initiative prise cette année par le lions club du Burkina  d’en faire la principale cause humanitaire, en témoigne la banque d’insuline, la première preuve de l’engagement des lions dans la lutte contre cette maladie.

 

Pr agrégé, Nina Korsaga

Pour le Pr. Ag Nina Korsaga, dermatologue-vénérologue et présidente Zone 142 de lions clubs, le thème retenu « femme et diabète », s’explique par le fait que si une femme est sensibilisée contre une maladie, ou dans n’importe quel autre domaine, elle est apte à sensibiliser tout autour d’elle et peut aider efficacement dans la lutte contre le diabète.  « Le message essentiel que nous avons voulu faire passer est l’activité physique. C’est pourquoi que nous avons commencé par la marche », a expliqué Nina Korsaga.

Quant au Dr Alexandre Zoungrana, médecin interniste, diabétologue, il a recommandé aux participants de faire précocement le dépistage pour pouvoir être pris en charge, d’adopter une alimentation saine et équilibrée, et de mener régulièrement une activité sportive telle que le vélo, la marche, la natation etc. en vue de prévenir le diabète.

La journée de sensibilisation a été marquée par des séance de prise de poids, de la tension, du périmètre abdominal et dépistage du diabète. Des médecins spécialistes ont été mis à disposition des patients pour  s’entretenir avec eux en cas de besoin..

 

 Propos recueillis

Raymond Kambou, enseignant à l’école de santé publique 

Je suis là pour célébrer la journée mondiale de lutte contre le diabète.  Le diabète est une priorité de consultation. Le dépistage permet de bien vivre avec le diabète et le plus longtemps possible.   Il y a beaucoup de gens qui souffrent de diabète mais qui ne savent pas : quelqu’un qui pisse beaucoup, quelqu’un qui boit beaucoup mais qui a toujours soif, quelqu’un qui mange beaucoup mais qui a toujours faim, une personne qui manifeste ces signes doit être orientée vers un service de santé pour se faire dépister. Quelqu’un qui paie une chaussure le matin et dès le soir il ne peut pas porter cette chaussure, veut dire que la personne est diabétique, des plaies qui ne se guérissent pas. Je profite également pour inviter les guérisseurs traditionnels  à orienter les diabétiques qu’ils dépistent vers les services de santé pour une prise en charge adéquate .

Lion Issaka Tapsoba, protocole 2017-2018 pour le Président de Ouagadougou doyen et le PZ 141, une personne vivant avec le diabète.

 Je suis là ce matin pour soutenir cette initiative des lions dans la sensibilisation sur le diabète. J’ai commencé par avoir des troubles de vision un matin et j’ai consulté un ophtalmologue. Par la suite, j’ai fait le dépistage du diabète vu que ça persistait et l’examen a révélé que j’avais le diabète. J’ai le même appareil que les agents de santé utilisent à la maison et je me contrôle régulièrement. J’essaie de manger sain et équilibrée, je suis un régime et je pratique régulièrement le sport .

Nafissatou Kaboré, membre de lions clubs

Je suis là parce que les Lions clubs international organisent une journée de lutte contre le diabète, et nous sommes là pour soutenir nos aînés.  Je suis Léo et nous allons profiter pour sensibiliser les gens pour qu’ils se fassent dépister et connaître leur taux de glycémie pour une meilleure santé. Je vais profiter faire mon dépistage. Je pense que c’est une très bonne initiative qui va permettre à beaucoup de gens de connaître le diabète.

Leaticia Birba, élève en 2e année de santé

 C’est une belle initiative qui motive la jeunesse et je suis là pour soutenir la lutte contre le diabète

Assétou Maïga

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !