Des rapports sexuels trop fréquents peuvent-ils entraîner une hyper laxité vaginale? La réponse avec  Dr Lemina

Les rapports sexuels sont un pan de la santé de la reproduction. Les différents agissements en lien avec le vagin ont un sens qu’il faut absolument comprendre. Dr Lemina répond à la préoccupation des internautes.

.

  • Le tissu vaginal est composé principalement de muscles lisses et d’un peu de tissus élastiques. L’élastique perd son élasticité seulement à partir du moment où il est distendu au-delà de sa limite d’extension.
  • Tant que le rapport sexuel reste normal et que l’extension vaginale n’atteint pas un certain seuil, on ne verra pas apparaître une hyper laxité vaginale.
  • Toutefois, on peut à l’occasion de plusieurs accouchements, voir apparaître une hyper laxité vaginale parce que le tissu élastique vaginal a été distendu au-delà d’une certaine limite d’extension.
  1. Aussi, avec l’avancée en âge, on perd un peu de tissu élastique au niveau vaginal. Et on voit apparaître une hyper laxité vaginale.
  1.  A noter également qu’un muscle qui n’est pas utilisé très souvent perd de son élasticité et devient plutôt flasque (mou).
  • En clair, les femmes ou celles qui n’ont pas de rapports sexuels fréquents n’ont pas l’occasion de travailler les muscles vaginaux. Et donc, le vagin court le risque plutôt de devenir flasque (mou).

Conclusion : Des rapports sexuels trop fréquents n’entraînent pas forcement  une hyper laxité vaginale surtout lorsqu’il s’agit du même partenaire

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !