Le sport et la culture, des facteurs de paix et de cohésion sociale, ce slogan, le conseil municipal de Ouagadougou en a fait sien. Il a initié à cet effet avec l’appui de l’Agence française de développement (AFD), le projet de pépinière urbaine de Ouagadougou. Le lancement officiel des activités sportives de la pépinière urbaine est intervenu le samedi 10 août 2019 dans l’arrondissement 3.

L’année 2019 est résolument celle de la participation citoyenne au développement de la ville de Ouagadougou. C’est dans ce contexte que le conseil municipal ambitionne offrir aux populations des arrondissements 3 et 5 des équipements sportifs et culturels à travers le projet de pépinière urbaine de Ouagadougou. Ce projet s’inscrit dans le cadre des activités de la deuxième phase du Projet de développement durable de Ouagadougou (PDDO 2).

Les populations de l'arrondissement 3 sont sorties nombreux pour soutenir le projet
Les populations de l’arrondissement 3 sont sorties nombreux pour soutenir le projet

Pour Armand Beouindé, Maire de la commune de Ouagadougou, « c’est une opportunité pour soutenir les actions rapides et à l’initiative des populations des quartiers bénéficiaires des investissements du PDDO 2 ». Cela permettra également de renforcer la concertation sur la programmation des futurs équipements et aménagements, foi de Armand Béouindé.

Armand Beouindé, Maire de la commune de Ouagadougou
Armand Beouindé, Maire de la commune de Ouagadougou

Le projet de pépinière urbaine est un dispositif innovant qui s’articule autour de trois points majeurs. D’abord, il s’agit de la réalisation de diagnostics conjoints et des ateliers de Co-conception qui permettront aux populations d’identifier leurs besoins en équipements sportifs, culturels et espaces publics. Ensuite, seront réalisés des aménagements transitoires permettant d’assurer l’animation et la dynamisation des sites pour préfigurer les futurs équipements. Enfin, un fonds d’appui aux initiatives locales sera mis en place entre novembre 2019 et mars 2020. Un appel à idées a été lancé le 1er aout dernier et un appel à projets sera lancé en septembre prochain pour sélectionner les microprojets à financer.

Les compétitions sportives concernent le handisport (sport de mains pour personnes handicapées des pieds), le basketball, le volleyball, le handball, le football, le Maracaña, la pétanque… et le Maire de Ouagadougou d’inviter les populations bénéficiaires à saisir l’opportunité pour faire découvrir leurs talents.

le Maire de l’arrondissement 3, Rainatou Ouédraogo/Sawadogo
le Maire de l’arrondissement 3, Rainatou Ouédraogo/Sawadogo

Pour madame le Maire de l’arrondissement 3, Rainatou Ouédraogo/Sawadogo, ces équipements socioculturels et sportifs contribueront à l’épanouissement de la jeunesse. « Là ou il y’a les jeunes, il y’a l’épanouissement et il y’a la paix » a-t-elle affirmé avant de remercier le Maire de Ouagadougou et le Directeur de l’AFD pour ce projet qui va booster le développement de son arrondissement.

Un reboisement à mis fin à la cérémonie
Un reboisement à mis fin à la cérémonie

Le projet de pépinière urbaine de Ouagadougou a été financé à hauteur de 650.000 euros soit plus de 42 milliards de FCFA par l’AFD. D’une durée de 18 mois, il sera mis en œuvre par les ONG GRET et Humanité&inclusion.

Davy YAMEOGO

Laissez votre commentaire ici !