Covid-19: Dénise Sidonie Nébié/ Zoma analyse les impacts psycho-sociaux de la pandémie dans un ouvrage

206

Un nouvel ouvrage a fait son apparition dans l’univers des livres au Burkina Faso. Intitulé « Regards croisés sur le coronavirus », l’ouvrage retrace le vécu individuel de 20 auteurs parmi lesquels figure Denise Sidonie Nébié/ Zoma.  La présentation de l’ouvrage s’est déroulée ce vendredi 29 janvier 2021 à Ouagadougou.

« Au délà du Covid-19, une opportunité pour de nouveaux paradigmes », c’est le thème abordé par Denise Sidonie Nébié/ Zoma dans l’ouvrage. A travers ce thème, l’écrivaine burkinabè évoque les impacts psycho-sociaux de la pandémie sur les individus.

Une manière selon elle d’être le porte-voix de toutes ces personnes qui subissent cette pandémie d’une manière ou d’une autre. « Je sentais que beaucoup de famille étaient touchées, beaucoup de famille soufraient le martyre en silence et c’est pour cela que j’ai voulu ressortir tout se ressentit. Derrière la pandémie, il y a des drames humains qui sont en train de se tisser et il faut qu’on en parle. », a laissé entendre Denise Sidonie Nébié/ Zoma.

Au-delà des impacts négatifs qu’a pu engendré la Covid-19, l’écrivaine estime qu’elle a également apporté des opportunités. De son point de vue la pandémie a engendré des opportunités pour repenser de nouveaux paradigmes dans tous les domaines. « Cela a permis à l’humain de se repenser, de voir qu’est ce qui est essentiel pour lui dans la vie. Mais au-delà de cela, c’est des opportunités pour repenser de nouveaux paradigmes dans nos relations avec les autres, dans nos manières de faire », a déclaré Denise Sidonie Nébié/ Zoma.

Dans cet ouvrage, Denise Sidonie Nébié/ Zoma aborde également les conséquences de la pandémie sur la gent féminine. A travers son article, elle révèle que certaines femmes ont été persécutées, battues et violées du fait de la pandémie. S’agissant spécifiquement des jeunes filles, l’écrivaine dévoile que la Covid-19 a entrainé une déperdition scolaire chez certaines filles ayant conduit à des mariages précoces et à des grossesses non désirées.

Au cours de la cérémonie de dédicace de cette œuvre, le présentateur a apprécié la qualité du livre qui selon lui comporte des informations importantes. « Cet ouvrage est un concentré des évènements que nous vivons depuis l’avènement de cette pandémie. Il a une valeur historique et littéraire », a signifié Parfait Ilboudo, écrivain.

Pour sa part, le parrain a exhorté l’auditoire à se procurer l’ouvrage. « Je vous invite à vous l’approprier, à le lire pour ensuite pouvoir croiser votre regard avec celui de ces auteurs », a recommandé Fatié Ouattra, Secrétaire général de la commission nationale burkinabè pour l’UNESCO.

Denise Sidonie Nébié/ Zoma est professeur de philosophie. Elle a été directrice régionale de la promotion de la femme. Elle a également été directrice de la coordination de l’association féminine du ministère de la promotion de la femme. Elle est actuellement chargée de la division culture à la commission nationale burkinabè pour l’UNESCO. Denise Sidonie Nébié/ Zoma a à son actif des articles de communications publiés sur des sites spécialisés.

Paru à l’édition Vénus d’Ebène, L’ouvrage « Regards croisés sur le coronavirus » est un recueil de témoignage de 20 auteurs dont 12 femmes et 8 hommes. C’est un livre de 253 pages et coûte 8000F CFA. L’œuvre est disponible dans les librairies de la place à Ouagadougou.

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !