Côte d’Ivoire: décès du premier ministre Amadou Gon Coulibaly

142

Premier ministre et candidat du RHDP à la présidentielle d’octobre, Amadou Gon Coulibaly est décédé ce mercredi 08 juillet 2020 à Abidjan.

Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly,
est décédé ce mercredi 8 juillet, à Abidjan.
Annoncée par Jeune Afrique, l’information a
été confirmée dans la soirée par Patrick Achi,
le secrétaire général à la présidence
ivoirienne, sur les antennes de la RTI.
« La Côte d’Ivoire est en deuil, a-t-il
commencé, lisant un message du président
Alassane Ouattara. J’ai la profonde douleur
de vous annoncer que le Premier ministre
Amadou Gon Coulibaly nous a quittés en
début d’après-midi, après avoir pris part au
conseil des ministres. »

Ce matin,Amadou Gon Coulibaly a assisté au conseil des ministres

Le chef de l’État a, toujours par la voix de
Patrick Achi, présenté ses « condoléances
les plus attristées » à la famille du défunt,
dont il a salué la mémoire et la « grande
loyauté ». « Je rends hommage à mon jeune
frère, mon fils, Amadou Gon Coulibaly, qui a
été pendant trente ans mon plus proche
collaborateur. »
Quelques heures plus tôt, le chef du
gouvernement avait été victime d’un malaise
en plein conseil des ministres, le premier
auquel il participait depuis son retour en Côte
d’Ivoire, et avait été transféré par ambulance
vers la Polyclinique internationale Sainte
Anne-Marie (PISAM), située dans la
commune de Cocody, à Abidjan.

Amadou Gon Coulibaly était rentré à Abidjan le 2 juillet, après deux mois d’hospitalisation en France.Âgé de 61 ans, Amadou Gon Coulibaly était le candidat du RHDP (au pouvoir) à l’élection présidentielle d’octobre. Il devait être formellement investi début août à Yamoussoukro.

Jeune Afrique

 

Laissez votre commentaire ici !