Coopération chine-Burkina: Dix véhicules d’une valeur de 280 millions pour le pays des hommes intègres

164

Ce jeudi 20 juin 2019, l’ambassadeur de la République de Chine populaire au Burkina, Li Jian a remis les clés de 10 véhicules d’une valeur de 280 millions de francs au Ministre burkinabè des affaires étrangères, Alpha Barry. Cette remise de véhicule est un engagement que le ministre chinois des affaires étrangères Wang Yi a pris lors de sa visite au Burkina Faso en janvier dernier.

La coopération sino-burkinabè se porte très bien. En témoigne ce don de dix véhicules par la partie chinoise au Burkina Faso. Des véhicules de type 4×4 d’une valeur de 28millions de FCFA chacune, ont été remis officiellement au ministre des affaires étrangères.

Une vue des véhicules

Pour le ministre burkinabè des affaires étrangères Alpha Barry, c’est la concrétisation d’un engagement. « Nous sommes très heureux que quelques mois seulement après l’engagement pris par Wang Yi, ministre des affaires étrangères de Chine, cet engagement se concrétise », s’est réjoui le Ministre Barry qui dit constater que « depuis le rétablissement des relations entre le Burkina et la Chine, ce qui est annoncé se réalise ». Il a ajouté  qu’il y’a également comme  preuve le lancement la semaine dernière de la construction de 100 complexes scolaires par la Chine au Burkina Faso.

      A lire aussi : Déplacés de Yirgou : La Chine apporte son soutien au gouvernement

L’ambassadeur de Chine au Burkina Faso, Li Jiang a indiqué pour sa part que cette cérémonie de remise de véhicule est une « festivité entre le Burkina Faso et la Chine », la concrétisation d’un engagement. Il souhaite que cette remise de véhicules donne « plus de puissance, de turbo » aux relations futures de ces deux nations.

Le ministre burkinabè des affaires étrangères, Alpha Barry, recevant les clés des véhicules

A entendre le Ministre Barry, ces véhicules vont contribuer à l’amélioration des conditions de vie et de travail de l’administration burkinabè. Alpha Barry a ainsi remercié la Chine pour « ce geste très noble ».

                                                                         Aminata GANSONRE

Laissez votre commentaire ici !