Contraception : la méthode du collier

4564

Nous poursuivons la découverte des méthodes contraceptives avec Mme Rasmata Zongo/Kaboré, chargée du marketing social à Marie Stopes international. Aujourd’hui, la méthode du collier, une méthode naturelle de contraception.


Le collier en question est un collier de perles de couleur qui représentent chaque jour du cycle menstruel de la femme. Il peut aider la femme à savoir quand elle peut tomber enceinte à la suite de rapports sexuels sans protection. Les perles blanches marquent les jours où vous pouvez tomber enceinte. Les perles marronnes marquent les jours où il est peu probable que vous tombiez enceinte.

Le collier du cycle est composé de 32 perles avec une flèche blanche (qui boucle le cercle) et un anneau noir en caoutchouc que la femme doit déplacer suivant le sens indiqué par la flèche blanche.
Les couleurs du collier servent à mieux suivre le cycle menstruel. Chaque perle représente un jour du cycle. La perle rouge sert à marquer le premier jour des règles. Les 12 perles blanches indiquent la période d’ovulation de la femme. Si elle a des rapports non protégés, elle peut tomber enceinte. Toutes les perles marrons indiquent les jours où les possibilités de tomber enceinte sont très réduites après des rapports sexuels à risque.

la méthode du collier

Le collier est recommandé uniquement aux femmes qui ont des cycles de 26 à 32 jours. Celles qui ont un cycle menstruel ne se situant pas dans cette fourchette doivent envisager une autre méthode contraceptive.
La contrainte avec le collier est que la femme ne doit pas oublier de pousser l’anneau, ni le laisser à la portée des enfants. Elle doit aussi être consentante avec son époux pour qu’il ne le bouge pas à son insu.

Assétou Maïga

Laissez votre commentaire ici !