Contraception : à la découverte de la pilule

607

Quelle méthode contraceptive choisir ? C’est la question récurrente que se posent toutes les femmes mariées notamment les jeunes mamans. Nous savons qu’il est difficile de se retrouver dans l’offre très vaste et diversifiée de contraception. Nous vous proposons de découvrir  ou de redécouvrir les différentes méthodes contraceptives. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à la pilule.


La pilule est constituée d’hormones féminines. Elle est sous forme de comprimés au nombre de 28. Il existe deux modèles de pilules. Le contraceptif oral progestatif appelé COP et le contraceptif oral combiné appelé COC. Le COC est composé de 28 comprimés dont 21 blancs et 7 rouges. Quant au COP, tous les 28 comprimés sont de couleur blanche.

 

Une efficacité prouvée à 98,99%

La pilule bloque l’ovulation et épaissit la glaire cervicale, rendant ainsi difficile la montée des spermatozoïdes. Le contraceptif oral progestatif (COP) contient une seule hormone qui est la progestérone. Le COP se prend juste après l’accouchement. Une femme qui est sous le contraceptif oral progestatif (COP) ne voit plus ses règles. Cette pilule est faiblement dosée, ce qui fait qu’elle n’empêche pas la mère d’avoir du lait. Le COP est également prescrit en cas de risque cardio-vasculaire, d’hypertension artérielle, de phlébites.
Le contraceptif oral combiné (COC), par contre, contient deux types d’hormones, œstrogène et progestérone, et nécessite qu’on attende six mois après l’accouchement avant de le prescrire à la femme, parce qu’il agit sur la production du lait maternel. C’est pourquoi il est conseillé à partir de 6 mois après l’accouchement parce qu’on suppose que l’enfant peut boire de la bouillie en ce moment.
Selon les spécialistes, la pilule est efficace à 98,99% si la femme respecte bien les consignes.

Le contraceptif oral progestatif

La pilule ne prévient pas les IST

On commence à prendre la pilule le premier jour des règles. Après, la pilule se prend à la même heure, que ce soit le matin ou le soir et sans arrêt jusqu’à la fin de la plaquette. Les règles doivent venir à la fin de la plaquette. La femme peut recommencer une nouvelle plaquette seulement 7 jours après la précédente. Lorsque les heures de prise sont décalées, l’effet de protection est très faible et la femme peut tomber enceinte. Si la femme doit prendre la pilule à 8h et qu’elle s’est rappelée à 9h, par exemple, elle doit la prendre immédiatement. Si l’oubli dépasse 24 heures, la femme prend 2 comprimés en ce moment. Si l’oubli excède 48 heures, elle doit repartir au centre de santé ou faire une double protection en utilisant le préservatif.

Toutefois il faut savoir que la pilule prévient des risques de grossesse mais ne protège pas des infections sexuellement transmissibles.
Comme tout médicament, la pilule a des effets secondaires et devant les signes suivants la femme doit revenir au centre de santé : nausées, vomissements, vertiges, sensation de mouches volantes, céphalées intenses qui ne cèdent pas à la prise de paracétamol.

Assétou Maïga

Publicités

Laissez votre commentaire ici !