Constipation: Songez à ces 3 remèdes naturels

317

Fréquente chez les femmes, la constipation est l’un des troubles digestifs qui peut être ponctuel, chronique ou sévère. Mais quel que soit son état, elle n’est pas sans solution. Voici 3 remèdes naturelles pour vous aider à vous sentir mieux en cas de constipation.

Manger des aliments riches en fibres.

Les fibres alimentaires aident l’intestin à éliminer les déchets de l’organisme. Parmi ces aliments, il y a l’artichaut. Les chercheurs ont annoncé que l’artichaut ajouté à un probiotique facilite l’évacuation des selles.

Il est riche en fibres et a une influence positive sur le transit intestinal. Toutes les formes de l’artichaut sont recommandées : poudre cryobroyée, teinture mère, en salade ou en extrait sec. Les fruits et légumes frais et secs, les crudités, le pain complet et les céréales sont aussi conseillés pour lutter contre la constipation.

Boire de l’eau

L’eau est très importante dans la vie de l’homme. Il est conseillé de boire beaucoup d’eau pour hydrater les déchets. Buvez au moins 1,5 litre d’eau par jour. Boire en quantité suffisante aide le ramollissement des selles. Cela leur permet une meilleure évacuation.

L’eau est peut-être le remède le plus simple et naturel pour déconstiper. Mais on peut également boire, le matin, du jus de pomme ou de raisin. Les boissons gazeuses, par contre, sont déconseillées et il ne faut pas non plus abuser de boissons sucrées.

Faites un peu de sport

L’activité physique régulière est un bon remède contre le problème de digestion. Être assis ou couché en permanence ne favorise pas la constipation.

Marchez au moins 20 minutes chaque jour, ou encore faites du jogging, de la natation… ces activités raffermissent les muscles abdominaux et ainsi contribuent à l’évacuation plus fréquente des selles. Bref, tous les sports qui renforcent la zone abdominale sont conseillés. Il faut éviter surtout la sédentarité. Alors, prenez les escaliers à la place de l’encenseur, faites du bricolage ou du jardinage…

Les mouvements suivants vous aideront à améliorer le transit : couchez vous sur le dos, soulevez la tête et amenez vos paumes des mains dans votre dos de manière à constituer un appui-tête.

Ou encore, allongez-vous toujours sur le dos, les jambes pliées, placez vos mains derrière la nuque. Puis, essayez de soulever votre épaule gauche et amener le coude gauche au niveau du genou droit, tout en décollant le dos du sol. Redescendre lentement en reposant doucement le dos au niveau du sol. Faites l’exercice le plus souvent.

Source : astucedegrandmere.com

Laissez votre commentaire ici !