Conseil de Défense et de Sécurité Nationale : la situation sécuritaire à la loupe des membres

122

(Ouagadougou, 17 mai 2018). Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a présidé ce matin au palais de Kosyam, l’ouverture d’une session du Conseil de Défense et de Sécurité Nationale. Au centre de cette session qui réunit des membres du gouvernement et la haute hiérarchie de l’armée et de la police, la situation sécuritaire nationale.


Sous la supervision du Président Roch Marc Christian Kaboré, les membres du Conseil de Défense et de Sécurité Nationale vont suivre une présentation sur l’état des lieux, les actions déjà entreprises, les perspectives, les mesures d’accompagnement et les difficultés. Ils se pencheront également sur la mise en cohérence des textes afférents audit conseil.

Le Conseil de Défense et de Sécurité Nationale a, entre autres missions, la coordination des questions de sécurité intérieure et extérieure, la conduite de la politique de sécurité et de défense. Il définit les orientations stratégiques et fixe les priorités nationales en matière de défense et de sécurité. C’est également l’instance chargée de piloter la gestion des crises de nature à porter atteinte aux intérêts vitaux du pays.

Présidé par le Président du Faso, le Conseil de Défense et de Sécurité Nationale comprend, outre le Premier ministre, les ministres en charge de la Défense, de la Sécurité, de l’Administration territoriale, des Affaires étrangères, de l’Economie et des Finances, de la Justice, de l’Environnement ainsi que le ministre en charge des technologies de l’information et de la communication.

Côté hiérarchie sécuritaire, le Conseil comprend le Chef d’Etat major général des Armées, le Directeur général de l’Agence nationale de Renseignement, le Chef d’Etat major de la Gendarmerie nationale, le Directeur général de la Police, le Chef d’Etat major particulier du Président du Faso et le Directeur général de la Sécurité intérieure.


Direction de la Communication de la Présidence du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here