Conférence des Chefs d’Etat de la CEDEAO : Issoufou Mahamadou remplace Muhammadu Buhari

299

Le président de la République du Niger, Issoufou Mahamadou, a été élu à la tête de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ce 29 juin 2019. D’autres décisions ont été également prises à cette 55e grande messe de la CEDEAO.

Elu par ses pairs Ouest-africains pour un an, Issoufou Mahamadou remplace son homologue nigérian, Muhammadu Buhari, qui a passé onze mois à la tête de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO.

Par ailleurs, les Chefs d’Etats et de Gouvernement ont discuté sur la libre circulation des biens et des personnes, la performance économique, la mise en œuvre des programmes d’intégration régionale, la création de l’union monétaire de la CEDEAO (l’ECO), le développement de l’agriculture, ainsi que les énergies et les infrastructures.

Ils étaient 13 Présidents de la République sur les 15 que compte la CEDEAO (absents: Sénégal et Cap-Vert)

Les Chefs d’Etats ont également examiné certaines questions relatives à la télécommunication mobile, au tourisme, au développement social et humain, à la réforme institutionnelle de la CEDEAO, aux défis sécuritaires dans l’espace communautaire et à la situation politique dans certains Etats membres, notamment en Guinée-Bissau, au Togo, au Bénin et au Mali.

« Les défis sont nombreux mais je m’attèlerai, au cours de ce mandat, à faire en sorte que des avancées significatives soient enregistrées sur au moins trois domaines auxquels j’accorderai une grande priorité : la sécurité régionale, la consolidation des institutions démocratiques et l’intégration économique de nos Etats », a déclaré le nouveau président de la CEDEAO, Issoufou Mahamadou.

Les dirigeants ouest africains ont décerné à titre posthume, le Prix d’honneur pour les éminentes personnalités au Dr Kofi Annan, pour sa contribution aux objectifs de la CEDEAO dans les domaines de la sécurité, de la paix et du développement socio-économique.

La prochaine session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO est prévue pour se tenir en décembre 2019, à Abuja, au Nigeria.

Davy YAMEOGO

Laissez votre commentaire ici !