Communiqué des syndicats de magistrats suite aux évènements de Nafona dans Comoé

95

Ce samedi 12 janvier 2019, des éléments de la Police Nationale, exécutant, à Nafona dans la province de la COMOE, des instructions aux fins d’interpellation émanant du Procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Banfora, y ont été victimes d’une réaction violente de la part de certains habitants, réaction à l’occasion de laquelle deux policiers et une dame ont trouvé la mort.

En attendant une communication publique du Procureur du Faso pour fournir les informations nécessaires, les syndicats de magistrats condamnent avec la dernière énergie cette barbarie digne d’un autre âge. Ils présentent leurs sincères condoléances aux familles des disparus et à toute la famille policière.

Les syndicats de magistrats tiennent à rassurer la police que leur engagement sera sans faille afin que justice soit pleinement rendue et que les ayants droit des disparus ne soient point oubliés.

                                            Ouagadougou, le 12 janvier 2019

                       Pour le Syndicat des Magistrats Burkinabè (SMB)

 

                                Christophe COMPAORE

 

                       Pour le Syndicat Autonome des Magistrats du Burkina (SAMAB)

 

                                  Emmanuel S. OUEDRAOGO

 

                      Pour le Syndicat Burkinabè des Magistrats (SBM)

 

                                     Moriba TRAORE

Laissez votre commentaire ici !