Dans un couple, l’intimité est la base de la relation entre les conjoints. Pour une meilleure complicité entre les partenaires, ceux-ci ont besoin d’un espace propice à leur relation. Mais pour ceux qui habitent dans une grande famille, l’intimité d’un couple prend un coup. Ce qui peut souvent rendre le couple vulnérable.

Dans une grande famille, grands-parents, fils et petits-fils vivent ensemble dans une cour et mangent les mets que les belles filles cuisinent tour à tour. Dans certaines de ces familles, les actes posés par les belles filles sont suivis de prêt par leurs belles mères. Même l’habillement de la belle fille est « contrôlé ». Ce qui  pose parfois le problème d’attirance de la femme auprès de son mari.

En outre, le couple se retrouve avec un petit temps de communion. Ce qui joue parfois en défaveur de leur union, faute de communication. Plusieurs obstacles peuvent se dresser sur le chemin du bonheur des couples « internés » en grande famille. Korotimi et Nafissatou ont accepté raconter leur calvaire quotidien.

« Mon mari et moi vivons dans la belle-famille avec nos enfants. Je n’ai même plus d’intimité avec lui. Dans la journée, mon salon est souvent rempli. Ou bien je pars causer avec les autres belles filles chez ma belle-mère. Je suis obligée d’accepter cette situation, sinon on dira que je ne suis pas sociable », déplore Korotimi Toé.

Difficile de parler d’intimité dans le contexte de korotimi.  « J’ai deux enfants, mais les cousins envoient leurs enfants chez nous. Ils occupent mon salon et ma chambre la nuit. Ce qui oblige mon mari à sortir à 05h du matin pour ne revenir que le lendemain à 3h du matin ».

Lire aussi : Découvrez les clés d’une vie de couple saine !

Si pour Korotimi c’est compliqué d’avoir une intimité avec son mari, Nafissatou Diallo fait de son mieux pour avoir son conjoint à ses côtés. Sa belle mère était devenue un « obstacle » à l’intimité de son couple. « Ma belle-mère venait tous les soirs dans mon salon pour regarder la télé avec mon mari jusqu’à 23h00 ».

Mais, elle a vite trouvé une solution pour vivre son intimité avec son conjoint. « Un soir, je me suis mis dans une situation plutôt inconfortable avec mon mari. Quand elle a vu cela, elle est retournée chez elle. Dès lors, je suis tranquille dans mon salon et je m’habille comme je veux » a déclaré Nafissatou.

Quant à l’habillement des belles filles, selon Alidou Ouédraogo, « dans la grande famille, les femmes sont toujours en pagnes. Après le boulot, tu viens voir madame dans des habits de grand-mère, alors que tu vois de jolies choses au dehors ». « Elle a des habits qu’elle ne peut pas porter à cause de la belle-mère ou du beau père. C’est pour cela que j’ai quitté la grande famille », a-t-il ajouté.

Vivre en grande famille n’est donc pas propice à l’intimité du couple.

Davy YAMEOGO

Laissez votre commentaire ici !