CITO lutte contre l’incivisme en milieu scolaire

36

Le Carrefour International du Théâtre de Ouagadougou (CITO) a mis en spectacle sa 44ème œuvre majeure  pour éradiquer l’incivisme en milieu scolaire. C’était  dans la soirée du  Samedi 20 Octobre.

 Ecrite sur la base d’un rapport fourni par l’Action sociale, Martin Zongo, administrateur du CITO a souligné que  cette pièce de théâtre fait ressortir les maux qui minent le « Bayiri »  dans les milieux estudiantin et scolaire.

En effet, a-t-il dit, 44 ème création majeure du CITO, cette pièce  est intitulée « Incivisme en milieu jeune au Burkina Faso »  qui a vu le jour avec un spectacle composé  de 19 comédiens de haut niveau.

Par ailleurs, l’auteure du texte de cette pièce, Sophie Heidi Kam a déclaré que c’est un chef d’œuvre  d’une personne qu’elle respecte et qui l’oriente. « Ce que vous avez vu est la résultante de plusieurs inspirations ». Elle a, toute de suite, fait savoir que c’est une œuvre collective.

« Malheureusement c’est le public qui prend le message. Nous ne sommes pas  des didactiques. Nous n’enseignons pas le public. Mais, le public qui  est  toujours plus intelligent que nous », a répondu le metteur en scène Ildevert Méda, à la question de savoir quel est le message porté au public.

Et de poursuivre que c’est de la littérature et non des mathématiques, dire que c’est le message; c’est limiter l’interprétation et la compréhension des spectateurs.

A cette occasion, le texte de cette création, à croire les organisateurs, est né d’un rapport d’enquête de l’action sociale faite sur un groupe d’une vingtaine de jeunes universitaires, scolaires et aussi  du secteur informel.

Aux dires de l’administrateur, le spectacle se tiendra les jours suivants : mercredi, jeudi, vendredi et samedi, du 20 octobre au 3 novembre. Et de conclure que dans les jours suivants, le CITO va entreprendre une mini tournée qui va s’étendre jusqu’au 14 Novembre à travers des spectacles dans les deux capitales : Ouagadougou et Bobo-Dioulasso.

                                                                                                        Achille ZIGANI

                                                                                                              (Stagiaire)     

                                                                                       

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here