Cinéma: Missa Hébié conduit à sa dernière demeure

742

Arrachée à l’affection des siens et de la grande famille des cinéastes burkinabè le 26 septembre dernier, Missa Hébié a été inhumé ce 29 septembre au cimetière municipal de Gounghin. Ils sont venus nombreux issus de différents secteurs d’activités, accompagner l’illustre disparu à sa dernière demeure.

Comédiens, cinéaste, parents, amis et connaissances ont accompagné à sa dernière demeure Missa Hébié, décédé le 26 septembre alors qu’il  faisait ce qu’il aimait le plus au monde: réaliser les films. Cet accompagnement était marqué par la présence de deux ministres notamment celui en charge de la Culture Abdoul Karim Sango et de son homologue de la Communication Rémi Djandjinou.

Ces ministres sont venu, ont-ils dit accompagner celui qui a joué un rôle majeur dans l’évolution du cinéma burkinabè. Mort sur un plateau de tournage pour la réalisation d’un film dénommé » l’ami fidèle », les enfants du défunt ont promis achever cette œuvre de leur défunt père.

Le fils du défunt promet la poursuite de l’œuvre de son père

Tous de blanc vêtu, les acteurs des différents films réalisés par feu Missa Hébié étaient présent au lieu d’enterrement pour une fois témoigner de leur fidélité à un homme qui a tout donné au cinéma burkinabè.

Agé d’une soixantaine d’année, Missa Hébié a marqué à jamais son nom dans l’histoire du cinéma burkinabè tant par la qualité et la quantité de ses œuvres.  Repose en paix, Missa Hébié.

    Issa KARAMBIRI

.

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !