Cinéma : La famille Contrell offre du matériel aux étudiants cinéastes

60

La famille du cinéaste Français Pierre Contrell a remis un lot de livres  à l’institut  supérieur e cinéma, de l’audiovisuel et de la musique (ISCAM) dans la journée du samedi 21 septembre.

« Mon père aurait beaucoup aimé savoir que ses ouvrages préférés sont arrivés à Ouagadougou. Les livres qu’il avait commencé à lire dans sa jeunesse de cinéphile  passionné  sont maintenant  rendus accessibles à tous ». Tel est le vœu cher de son défunt père qu’a exprimé Emily Cottrell dans sa lettre adressée à l’institut.

En effet, Guilllaume Tologo, le directeur des études académiques a  affirmé que parmi ces livres, il y a des livres de son adolescence qui ont aiguisé son appétit pour le cinéma. « Nous nous rencontrons  en ce jour autour du nom et de l’esprit de Pierre Cottrell,  grand cinéaste du monde, car on le sait bien un grand artiste, un grand cinéaste  en particulier n’est d’aucune patrie. L’humain est son ami et le monde son village  », a-t-il soutenu.

Emily Cottrell, fils de l’illustre disparu, espère que ces ouvrages pourront changer la vie de ces jeunes cinéastes burkinabè, et les personnes qui verront leurs films. Et le chargé d’études d’ajouter que ce geste noble  va contribuer à susciter, à inspirer et à faire émerger au Burkina Faso, des « Pierre Cottrell ».

En réitérant la volonté de perpétuer l’esprit et la mémoire de Pierre Cottrell par le bon usage, il a exprimé sa gratitude. En rappel, Pierre Cottrell est un producteur de cinéma français qui est né en  1945. Il est mort le 15 juillet 2015 à l’âge de 70 ans.

 

                                                                                                  Achille ZIGANI

                                                                                                        (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here