Le secrétaire général du ministère de la santé, Dr Robert Karama, a présidé la cérémonie de passation de service entre le directeur général sortant et la directrice générale entrant du Centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles De Gaule (CHUP-CDG). La cérémonie de passation de service a eu lieu le mardi 8 janvier 2019 à Ouagadougou.


Nommée en conseil des ministres du 12 décembre 2018, madame Priscille Cyrille Kaboret/Ouédraogo, administrateur des hôpitaux et des services de Santé, a officiellement été installée comme directrice générale du CHUP-CDG, le mardi 8 janvier 2019. Elle remplace à ce poste, monsieur Malick Djebre qui, durant six ans, a travaillé à faire rayonner davantage cet hôpital. Sous sa responsabilité, le Centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles De Gaule a remporté quatre prix, le classant premier des Centres hospitaliers universitaires au Burkina Faso. Tout en remerciant l’ensemble du personnel et les différents collaborateurs pour les résultats obtenus, le directeur général sortant estime qu’il reste encore beaucoup à faire. Il a félicité Priscille Cyrille Kaboret/Ouédraogo qui prend désormais les reines du CHUP-CDG et s’est réjoui parce qu’il est convaincu qu’elle est à la hauteur de la mission.

Priscille Cyrille Kaboret/Ouédraogo, Dr entrant

La directrice générale entrant quant à elle, a rendu un vibrant hommage aux plus hautes autorités ainsi qu’au conseil d’admiration de CHUP-Charles de Gaule pour la confiance placée en elle. Elle a félicité le directeur sortant pour les acquis engrangés et a sollicité l’accompagnement du personnel et des autorités pour une meilleure mise en œuvre de la politique du ministère de la Santé et pour l’extension du CHUP-CDG pour en faire un vrai hôpital mère-enfant. Cette cérémonie a été présidée par le secrétaire général du ministère de la santé, Dr Robert Kamara, qui a lui aussi félicité le DG sortant et a souhaité bon vent à Priscille Cyrille Kaboret/Ouédraogo, dans sa nouvelle mission.


DCPM/Santé

 

 

 

 

 

Laissez votre commentaire ici !