Ce qu’il faut savoir sur l’adoption

229
*****

L’absence d’enfant dans un couple est cause de troubles dans certain foyer et est souvent à l’origine des divorces. Pourtant, il existe une solution que plusieurs personnes ignorent : l’adoption.

L’absence d’enfant dans un couple est cause de troubles dans certain foyer et est souvent à l’origine des divorces. Pourtant, il existe une solution que plusieurs personnes ignorent : l’adoption.

L’adoption créée un lien de filiation indépendante de l’origine de l’enfant. Elle peut être demandée par toute personne âgée de plus de trente ans. Selon le Code des personnes et de la famille , deux époux non séparés de corps et dont l’un au moins est âgé de plus de trente ans peuvent aussi faire une demande d’adoption conjointement après cinq ans de mariage. On peut aussi décider d’adopter l’enfant de son conjoint. Toutefois le conjoint qui désire adopter doit avoir quinze ans de plus que l’enfant. La différence d’âge exigée n’est que dix ans au cas où les époux prennent ensemble la décision d’en adopter un enfant. Elle est également permise quel que soit l’âge de l’adopté mais il doit consentir personnellement à l’adoption s’il est âgé de plus de quinze. Le droit permet également aux époux qui ont déjà des enfants nés dans le mariage d’adopter des enfants s’ils le désirent.

Publicités