Catégorie

Nutrition

dans Nutrition

Les fraises : ces fruits aux atouts étonnants

Très appréciée pour son goût délicieux, la fraise est aussi un bon allié pour la santé. Il serait donc bien dommage de se priver de ce petit fruit rouge délicieusement parfumé, qui   inonde actuellement les étalages. Découvrons ensemble les raisons.

 

Elles renforcent le système immunitaire

Les fraises, riche en vitamine C, contribuent à améliorer notre immunité. En effet, chaque portion de fraises nous apporte 67 mg de vitamine C, qui correspond à plus de la moitié de nos besoins quotidiens.

Elles aident à combattre le cancer

La teneur en vitamine C et en acide ellagique de la fraise aide l’organisme à prévenir le cancer. La vitamine C stimule le système immunitaire, qui reste la meilleure défense de l’organisme. L’acide ellagique, quant à elle, freinerait la croissance des cellules cancéreuses.

 Elles favorisent la santé   des yeux

Source importante d’antioxydants, la fraise permet de lutter contre la formation de la cataracte, une opacité progressive du cristallin de l’œil, qui peut entraîner un aveuglement partiel ou total avec l’âge. La vitamine C contenue dans la fraise protège également les yeux contre l’exposition aux radicaux libres.

 Elles agissent contre le vieillissement cellulaire

La consommation des fraises favorisent la lutte contre le vieillissement de la peau. La vitamine C est essentielle à la formation du collagène. Les fraises favorisent ainsi une peau plus saine, plus jeune et embellissent le teint. 

Elles favorisent la santé prénatale

La fraise est une bonne source de vitamine B recommandée aux femmes enceintes ou qui souhaitent le devenir. Durant les premiers stades de la grossesse, elle participe au développement du fœtus. Enfin, l’acide folique qu’elle regorge aide à prévenir certaines malformations congénitales.

dans Nutrition

Saison de la carotte à Ouaga : maintes raisons d’en profiter!

Les rues et yards de Ouaga sont actuellement inondés de Carottes. Si vous n’avez pas encore mis ces légumes à chair orange au cœur de cœur de votre régime alimentaire, il est temps d’y remédier. Voici pourquoi.

La carotte : un allié minceur

La carotte étant riche en vitamines et en fibres, elle joue un rôle primordial pour le bon fonctionnement digestif. Elle ne contient que 33 kcal pour 100 gr et offre un excellent apport en vitamine A. À savoir que plus les carottes sont orange, plus elles possèdent de carotène (vitamine A), et, par conséquent, plus leur action contre le vieillissement des cellules est efficace. La carotte contient par ailleurs de nombreux minéraux : potassium, fer, magnésium, calcium, tous excellents pour la santé. Riche en fibres et facile à digérer, elle régule le transit intestinal et a un effet diurétique. Elle est de plus en plus utilisée lors des régimes hypocaloriques pour sa faible teneur en calories et le sentiment de satiété offert.

La carotte pour éviter les maladies cardiovasculaires.

Deux études chez l’animal ont montré que la consommation de carottes agissait sur certains facteurs favorisant la santé cardiovasculaire. Ainsi, consommer des carottes (ou du jus, mais dans une moindre mesure) améliorerait la capacité antioxydante et le taux de vitamine E dans le sang, en plus de diminuer le cholestérol et les triglycérides du foie et dans le sang

La carotte pour une bonne vue
Riche en vitamine A, essentielle à la vision, la carotte peut diminuer les risques de dégénérescence. Riche également en rhodopsine, elle nous permet de voir dans des conditions de faible éclairage. Deux études observationnelles ont conclu à une diminution de la prévalence de cataractes chez les hommes et les femmes ayant davantage d’alpha et de bêta-carotène dans le sang. Les mêmes résultats ont été observés chez ceux qui consomment le plus de lutéine et de zéaxanthine. Tous ces composés sont présents dans la carotte.

La carotte pour avoir une belle peau

La carotte est riche en bêta-carotènes. Puissant antioxydant, le bêta-carotène ralentit le vieillissement et améliore l’état de la peau. De plus, elle favorise la cicatrisation.

Alors à vos carottes !

 

dans Nutrition

La pastèque : 6 bonnes raisons d’en consommer tous les jours

Youpi !c’est la période des pastèques, on en trouve actuellement dans tous les coins de rue. Alors ne vous en privez par car en plus d’être bonne, la pastèque est un bon allié pour la santé. Voici de bonnes raisons pour en consommer tous les jours pendant qu’elle disponible sur le marché.

1) La pastèque est riche en lycopène, un anti-oxydant.

Grâce au lycopène qu’elle contient, la pastèque aussi appelée melon d’eau a un effet antioxydant, aidant ainsi à réduire le risque d’apparition de plusieurs types de cancers ainsi que celui de l’accident vasculo –cérébral. La pastèque a plus de lycopène que les autres fruits ou légumes frais, y compris les tomates. Les lycopènes réduisent le risque d’apparition de plusieurs types de cancers dont la prostate.

  

2) Les pastèques un allié pour la perte de poids

Pour ceux qui ont quelques calories en trop, faites de la pastèque votre amie. En effet, elle regorge un très faible taux en calorie. La pastèque, c’est zéro gramme de gras et de cholestérol. En la consommant régulièrement, dites adieu au surpoids car vous ne risquez de prendre aucun gramme

 

  3) Le plein de vitamines

Les pastèques sont riches en vitamine A. Pour ceux qui ont des problèmes au niveau des yeux, la vitamine A qu’elle regorge agit comme un antioxydant qui favorise la santé des yeux.

Avec sa teneur assez élevée en vitamine C, la pastèque permet de guérir les dommages cellulaires, les blessures, de favoriser des dents et des gencives saines et de prévenir les dommages cellulaires.

La pastèque est également riche en vitamine B6. Donc pour la santé de votre cerveau, la pastèque va vous être utile et joue un rôle dans le renouvellement des globules rouges, le fonctionnement du système immunitaire et la fabrication de plusieurs hormones.

 

4) La pastèque bonne pour le cœur 

Et pour le bon fonctionnement de votre cœur ainsi et qu’une bonne circulation sanguine, la pastèque est le fruit qu’il vous faut. En effet, elle contient de l’arginine, un des acides aminés qui aident à maintenir les artères, la circulation sanguine et l’ensemble de la fonction cardiovasculaire.

 

5) La pastèque un déshydratant naturel

Composée à 92% d’eau, la pastèque est le fruit idéal pour prévenir la déshydratation. Sa pulpe rouge permet de rafraîchir et de purifier l’organisme. Elle est peut compenser votre besoin journalier en eau si éprouvez des difficultés à en boire en quantité.

 

6) La pastèque un aphrodisiaque

Enfin, la pastèque aurait un effet aphrodisiaque selon une étude menée par des chercheurs du Texas A&M’s Fruit and Vegetable Improvement Center. Ils expliquent cet effet par   la forte présence de la citrulline, une substance qui stimule la dilatation des vaisseaux sanguins.

dans Nutrition

Pourquoi vous ne devez plus jeter les graines de papayes

La consommation régulière de la papaye peut vous aider à perdre du poids. Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que les graines sont encore meilleures pour faciliter la perte de poids.

Tout d’abord, il est utile de rappeler que pour mincir, il est nécessaire de savoir que c’est un combat de longue haleine et que aucune recette miracle ne peut remplacer un régime alimentaire sain et une activité physique régulière.

Voici trois astuces simples dont les résultats pourraient vous émerveillés.

Astuce I

Consommez, tous les jours et à jeun, 12 graines de papaye accompagnées d’un thé au pamplemousse. Réalisez ce remède durant 15 jours, puis faites une pause durant 15 jours également.

Astuce II

Ajoutez 15 graines de papaye dans un verre de jus de pamplemousse, et buvez-le tout à jeun, en avalant les graines comme s’il s’agissait de médicaments. Ce jus, en plus de vous aider à combattre les excès de graisses, vous permettra de mieux digérer.

Astuce III

La dernière astuce pour bénéficier des vertus des graines de papaye consiste à piler plusieurs graines, et à les mélanger à vos salades, ou à vos vinaigrettes. Vous sentirez une saveur piquante, semblable à celle de la moutarde.

NB : A défaut, vous pouvez remplacer le pamplemousse par le citron

Par Kadi

dans Nutrition

Le wéda ou Zaban : au-delà de la saveur, des vertus thérapeutiques

Wéda en mooré , zaban en dioula ou encore maad en wolof, vous connaissez sans doute ce fruit . Actuellement en pleine période de maturation, on rencontre ce fruit sauvage un peu partout dans nos marchés. Mais et si vous preniez le temps de mieux découvrir ce merveilleux don de la nature, un remède naturel presque gratuit…

Ce fruit qui a pour nom scientifique saba senegalensis, est disponibles dans toutes les régions du Burkina Faso excepté celles du Sahel, de l’Est et du Centre –Ouest. Mais on note une grande commercialisation dans les régions du Nord, du Centre –Ouest, de la boucle du Mouhoun et des cascades. Quoique disposant d’un grand potentiel, la région du Sud –Ouest n’en commercialise pas suffisamment. La maturation fruitière de la liane saba intervient entre les mois de mai et d’aout avec le pic de production en juillet.

Le fruit se présente dans une coque globuleuse qui contient des graines enrobées de pulpes jaunes très moelleuses et juteuses qui peuvent être consommées directement. Elles sont acidulées et sucrées. On peut le déguster tel quel ou l’assaisonner avec du sucre, du sel et du piment.

Mélangées avec de l’eau et du sucre, les pulpes donnent une délicieuse boisson riche en vitamine A, K et C. En ce mois de Ramadan, vous ne pouvez pas trouver meilleur jus pour la rupture de jeun

Mais ce que vous ignorez sans doute est que l’arbre de ce fruit sauvage est beaucoup utilisé en médecine traditionnelle. Ces racines sont utilisées dans les soins de la stérilité féminine. Ses feuilles macérées constituent un excellent remède pour lutter contre les vomissements et les maux de ventre tandis que son latex aide à lutter contre la toux et la tuberculose.

Elles peuvent aussi servir de base à une préparation culinaire visant à stimuler l’appétit.

La plante est également réputée contre les maladies infantiles et les maux d’yeux. Le jus de la liane saba est également utilisé pour combattre les vertiges d’origines diverses.

De plus en plus d’unité de production de boisson s’intéresse à ce fruit bien apprécié surtout par les enfants.

Nb : Pour l’avoir sur une longue période de l’année, il faut simplement faire sécher les graines et les conserver dans un endroit frais sec.

Source : Article produit en collaboration avec la Direction générale de l’Economie verte et du Changement climatique

Fermé