Campagne digitale sur la cohésion sociale : toucher au moins 5 millions de personnes

La campagne digitale de sensibilisation sur la cohésion sociale et le vivre ensemble a débuté  ce mercredi 12 octobre 2022. Les femmes ont sonné la mobilisation. 500 personnes se sont déjà inscrites et les vignettes disponibles.

 

La campagne est lancée sur les réseaux sociaux. 400 jeunes filles et 100 femmes sont déjà inscrites sur la liste. Il s’agira pour chacune d’elles de porter des messages de paix et de cohésion sociale conformément aux objectifs de la la Convention relative à l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDEF) et des résolutions 1325 et 2250 du Conseil de sécurité des Nations-Unies.

Martine Yabré, Présidente du cadre de concertation

« Cette campagne permettra à l’opinion de comprendre davantage le rôle que pourrait d’une part jouer la jeune fille ou la femme en temps de crise et d’autre part, de comprendre la nécessité pour elles de rester engagées et d’utiliser de façon optimale les médias sociaux pour améliorer leurs conditions en grande partie », a fait savoir sur sa page facebook, Martine Yabré , Coordonnatrice du Cadre de concertation des organisations et acteurs intervenant sur le genre et la participation citoyenne des femmes au Burkina Faso. 1000 autres personnes sont attendues.

Lire aussi: Burkina Faso : Des femmes lancent une vaste campagne de sensibilisation digitale sur la cohésion sociale et le vivre ensemble

Julienne  Gue, Directrice Générale de  Femmes, Paix et Sécurité a remercié et félicité la Présidente du Cadre de concertation Martine Yabré et sa dynamique équipe pour l’amorce de cette campagne ainsi que pour le travail colossal qu’elles feront au quotidien. « Cette campagne plus que pertinente tombe à pic. C’est pourquoi les autorités du Ministère du genre et de la famille, à travers la Direction générale Femmes Paix et Sécurité, envisagent d’aider à la prolongation et à la mise en échelle de cette campagne », a écrit Julienne Gue.

Elle a émis le vœu que les messages impactent positivement et durablement les décideurs, les partenaires, les hommes, les femmes, les jeunes et tout citoyen lambda. Elle a en outre encouragé les femmes et les filles à s’inscrire massivement et à publier les vignettes au quotidien. Le comité d’organisation espère toucher au moins 5 millions de personnes à la date du 31 décembre 2023.

En rappel, Initiatives Femmes, Paix et Sécurité est un projet qui a été dévoilé au public ce 09 septembre 2022 à Ouagadougou.

Françoise Tougry

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !