Burkina : l’association « hope Isis » interpelle sur la situation des déplacés internes présents à Ouagadougou.

La promotrice de l’association « Hope Isis » Anaïs Drabo, a fait un don aux personnes déplacés internes de Panzani ce lundi 21 février. Ce sont des vivres et de quoi se vêtir que la responsable de l’association a offert aux déplacés internes de ce secteur.

Personnes déplacées internes (PDI), est une notion avec laquelle le Burkina Faso compose depuis l’accroissement des violences dans de nombreuses localités du pays. De nombreuses personnes ont fui leur localité abandonnant leur terre pour se réfugier à Ouagadougou.

A ce jour, ils sont estimés à plus d’un million de déplacés internes répartis dans de nombreuses localités y compris la capitale Ouagadougou. C’est pour rappeler aux autorités que les PDI sont présentes au sein de la capitale que la présidente de l’association Hope Isis a décidé d’offrir des dons aux déplacés internes de Panzani.

« J’ai offert quelques sacs de riz, du savon, des nattes, de l’huile et des vêtements. (…). C’est une interpellation pour dire aux nouvelles autorités que le problème existe. Des déplacés sont à Ouagadougou qui sont oubliés », a-t-elle martelé.

Selon Anaïs Drabo, elles sont estimés à plus de 1000 déplacés internes sur le site de Panzani. Il faut donc poursuit-elle trouver un moyen de favoriser leur réinsertion totale avant qu’elles ne regagnent leur localité respective en toute sécurité.

Marietta Ouédraogo, ressortissante de la province du Soum et représentante des bénéficiaires s’est réjoui de l’initiative et à saluer la générosité des donateurs. Elle a également évoqué les problèmes qu’elles rencontrent au quotidien. « Nous avons des problèmes d’eau, il y a très peu de pompe et souvent pour avoir l’eau il faut faire la bagarre. Si tu n’es pas forte tu ne peux pas avoir l’eau. Nous ne faisons rien de nos journées mis à part la vente du sable et des cailloux », a-t-elle ajouté.

Ibrahim Maiga, président d’honneur de l’association « sauvons le Faso » parrain de ce don a versé des larmes pendant son mot. Il a affirmé être trop ému par la situation et que les débats politiques devraient laisser la place à la reconquête du Burkina Faso qui « est en lambeau ».

Dans les jours à venir, les dons vont se poursuivre dans les autres sites de déplacés internes à savoir Yagma et Saaba.

Berny G

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !