Burkina Faso : un décret visant l’accélération des investissements dans le domaine du capital humain adopté

62

Le conseil des ministres en sa séance de ce mercredi 22 septembre 2021, a adopté un décret portant création du dispositif national de pilotage de l’agenda de développement du capital humain au Burkina Faso.  

Le Burkina Faso n’exploite que 40% du potentiel de son capital humain. C’est fort de constat que le conseil des ministres a adopté un décret portant création du dispositif national de pilotage de l’agenda de développement du capital humain.

Dans l’optique de renforcer les acquis en matière d’éducation et de santé de qualité, l’adoption de ce décret permet de mettre en place une unité nationale de pilotage, un conseil d’orientation stratégique ainsi qu’un comité d’experts afin de garantir l’accélération et la cohérence des investissements dans le domaine du capital humain. Ce décret contribuera à la mise en œuvre du programme du président du Faso décliné dans le PNDES 2, a révélé Ousséni Tamboura, porte-parole du gouvernement à l’issu du conseil des ministres.

Le capital humain est l’ensemble des connaissances, compétences et données d’expérience que possèdent des individus et qui les rendent aptes à participer à la création de richesse.

 

 

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !