Burkina Faso: quand des agents du ministère en charge de l’Action humanitaire s’illustrent dans le détournement de vivres

138

Des fonctionnaires véreux , ayant fait de leur gymnastique préférée, le détournement de vivres destinés aux populations démunies ont été épinglés dans les régions du Sahel et des Hauts-Bassins a t-on appris de source officielle.

Les dieux sont tombées sur la tête au Burkina Faso. Assaillis de toutes part par les attaques djihadistes, le pays des hommes intègres est entrain d’aller vers une crise humanitaire avec plus de 280 000 déplacées internes. Pendant ce temps, certains agents indélicats, parmi ceux-là même qui sont censés venir en aides aux populations vulnérables, se permettent de détourner les vivres. C’est ce que révèle un communiqué émanant de la ministre en charges de l’action humanitaire, Marie Laurence Ilboudo Himself.

Ces cas de détournements de vivres ont été signalés principalement dans les Hauts-Bassins et au Sahel.dans certaines régions du Burkina. Le ministère en charge de l’Action humanitaire communiqué daté du 21 novembre 2019

Laurence Ilboudo,ministre en charge de l’action humanitaire invite les populations à dénoncer les auteurs et les complices de tels actes similaires.

Visiblement très déçue, la première responsable du département ne cache pas son amertume. « Ces actes sont intolérables et inacceptables surtout en ce moment particulièrement difficiles pour notre pays ». Et d’assurer que les auteurs de tels actes seront sanctionnés à la hauteur de leur forfait. A cet effet, a t-elle rassuré qu’une enquête a été ouverte et permettra de faire toute la lumière sur cette affaire de détournement. Une situation très embarrassante donc pour le Burkina Faso qui va contribuer a ternir davantage l’ image du pays des hommes intègres.

Laissez votre commentaire ici !