Burkina Faso : près de 1000 cas d’effets indésirables recensés après le vaccin de la Covid-19

217

Le ministre de la santé a animé un point de presse sur l’évolution de la campagne de vaccination contre la covid-19 ce lundi 28 juin 2021. Les informations sur les types de vaccins homologués par l’agence européenne de médicament ont été abordés au cours de ce point de presse.

Le vaccin contre la covid-19 administré aux burkinabè est reconnu par les autorités sanitaires européens. C’est l’information qu’a donné le Pr Charlemagne Ouédraogo au cours de ce point de presse.

« Je tiens à rassurer l’ensemble du public burkinabè que les doses de vaccin astrazeneca administrés sur le territoire burkinabè depuis le 2 juin 2021 sont celles du vaccin astrazeneca 1222 mis au point par la firme astrazeneca en Suède et reconnu par les autorités sanitaires européens », a laissé entendre le ministre de la santé.

Ce point de presse a été l’occasion pour le ministre de la santé d’apporter des précisions sur les types de vaccin qui ne sont homologués par l’agence européenne de médicament. A ce titre, il a indiqué que le covid shield administré en Inde est différent de celui qui est proposé aux populations burkinabè par conséquent tous ceux qui ont reçu le vaccin peuvent voyager sans problème. « Je tiens à rassurer le public en particulier toutes les personnes qui ont déjà reçu la première dose d’astrazeneca d’être serein », a déclaré Charlemagne Ouédraogo, ministre de la santé

A la date du 26 juin 2021, ce sont au total 26210 personnes dont 10839 agents de santé qui ont reçu le vaccin astrazeneca. Depuis le début de la vaccination environs 1000 cas d’effets indésirables ont été déclaré dans la majorité des cas sous forme de fièvre, de courbature, de céphalée. Le ministre a confié que des investigations sont en cours pour établir d’éventuels liens de causalité entre le vaccin et les cas notifiés au comité de gestion des médicaments. « Jusque-là depuis que nous avons commencé avec les 26210 qui ont reçu le vaccin, il n’y a pas eu une seule personne qui a été hospitalisé pour embolie pulmonaire », a précisé le ministre de la santé.

 

La campagne de vaccination contre la Covid-19 a été lancée le 2 juin 2021 à Ouagadougou. L’administration de la seconde dose est prévue pour le 2 août 2021.

 

 

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !