Burkina Faso : les prix des produits de grande consommation sont restés stables dans la Région des Cascades

158

Si certaines régions du Burkina Faso sont toujours confrontées à la flambée des prix des produits de grande consommation, ce n’est pas le cas de la région des cascades. Selon la note de conjoncture économique du deuxième trimestre de l’année 2021 de la région des Cascades, les prix des produits de grande consommation sont restés stables.

La Direction Régionale de l’économie et de la planification (DREP) des Cascades a validé la note de conjoncture économique du deuxième trimestre de l’année 2021 de la région des Cascades. De cette note de conjoncture, il ressort que les indicateurs ont évolué diversement dans la région des Cascades.

L’analyse de la note de conjoncture a consisté d’une part à comparer le niveau de chaque indicateur au deuxième trimestre 2021 à son niveau au premier trimestre 2021, et d’autre part à procéder à un glissement annuel qui compare le niveau de chaque indicateur au deuxième trimestre de l’année 2021 à son niveau au deuxième trimestre de l’année 2020.

Les prix des produits céréaliers tel que le riz local, le riz importé, le maïs, le mil et le sorgho ont enregistré une variation à la hausse tant en variation trimestrielle qu’en glissement annuel.

Quant aux prix des autres produits de grande consommation comme le sucre, le ciment, le lait et le fer sont restés stables par rapport au trimestre précédent.

Selon l’économiste du Faso, l’indice FAO des prix des produits a connu une hausse de 4,8% entre avril et mai 2021.

Au niveau du Burkina, il était de 3,9% en moyenne, entre février, mars et mai 2021, selon l’indice harmonisé des prix à la consommation de l’INSD (Institut national de la statistique et du développement).

Source: DGEP

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !