Burkina Faso: Le village de Lago décimé par les eaux, les habitants dans le désarroi

 

Les habitants de Lago, localité située à 160 km de Ouagadougou au Burkina Faso, sont dans le désarroi total. Une forte pluie survenue  le mardi 16 août 2022 a dévasté tout le village. Sans toits et sans nourriture,  les habitants ont les yeux rivés vers la capitale où ils espèrent  de l’aide, matérielle, financière ou en vivres.

A Lago, il ne reste pas grand-chose des habitations. Elles  se sont effondrées sous le poids de la pluie et la force de l’eau.

A lire : Toudoubweogo : Nous avons peur d’être emportés par l’eau, Moïse Sawadogo 

Des tôles  empilées par-ci, des fenêtres et  mottes de terre par-là, ainsi que des ustensiles de cuisines et matelas  égarées, etc.  C’est tout ce qui reste du village de Lago à quelques encablures de  Gourcy.

DESORMAIS sans toits, les habitants ont trouvé refuge au sein de l’école la plus proche. A l’aide de charrettes, ils ont pu emporter avec eux, quelques effets utiles.

L’école qui sert de refuge

 

Les céréales et autres aliments sauvés des décombres sont étalés dans la cour de l’école. Pour avoir  été  trempés dans les eaux sales, ils peuvent constituer des sources d’intoxication.

Selon notre source,  si rien n’est fait d’ici quelques jours pour les soutenir, les habitants de Lago iront grossir le rang des déplacés internes à Ouagadougou. Les larmes vont davantage couler.

 

« Nous invitons toutes les bonnes volontés à réagir au plus vite face aux attentes de cette population qui ne sait plus à quel saint se vouer », a-t-elle déclaré.

 

 

queenmafa.net

 

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !