Burkina Faso : le référentiel national de développement 2021-2025 adopté en Conseil de ministre

219

Le Burkina Faso s’est doté d’un nouveau référentiel de développement. Soumis à l’appréciation du gouvernement, le référentiel national de développement 2021-2025 encore appelé PNDES-II a été adopté en conseil des ministres le vendredi 30 juillet 2021 à Ouagadougou.

C’est le quatrième rapport adopté au titre du ministère de l’économie, des finances et du développement lors du conseil des ministres du vendredi 30 juillet 2021 . Il porte sur l’adoption du Référentiel national de développement 2021-2025 dénommé PNDES-II.

Ce PNDES-II se fixe pour objectif de « rétablir la sécurité et la paix, renforcer la résilience de la nation et transformer structurellement l’économie burkinabè, pour une croissance forte, durable et inclusive ».

Lire aussi:https://queenmafa.net/referentiel-national-de-developpement-le-document-bientot-transmis-au-conseil-des-ministres/

Le PNDES-II tire ses fondements du Plan national de développement économique et social (PNDES 2016-2020) et de son bilan, de l’étude nationale prospective Burkina 2025, du Programme de société du Président du Faso, et des engagements internationaux de développement auxquels le Burkina Faso a souscrit.

Le PNDES-II a cinq (5) défis majeurs à relever pour réduire la fragilité du Burkina Faso et accélérer la transformation de son économie. Ces défis portent sur :

–  La consolidation de la résilience et le rétablissement de la sécurité, la paix et la cohésion sociale ;

– L’approfondissement des réformes institutionnelles et administratives ;

– La consolidation du développement humain durable et de la solidarité nationale ;

– La dynamisation des secteurs porteurs pour l’économie et les emplois ;

– L’amélioration du financement de l’économie et l’approche de mise en œuvre.

Le financement du PNDES-II est estimé à 19 030,7 milliards FCFA réparti ainsi qu’il suit : 11 989,60 milliards FCFA, représentant 63% financé sur ressources propres, les 37% devant faire l’objet de financement à rechercher avec 9% déjà acquis sur la base des conventions signées avec les partenaires au développement.

Extrait du Conseil des ministres du 30 juillet 2021

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !