Burkina Faso 2022-2025 : 30% du budget de l’Etat seront alloués au secteur de l’éducation

 

Le sommet mondial sur la transformation de l’éducation tenu le lundi 19 septembre 2022, à New York, aux Etats Unis d’Amérique a connu la participation du Burkina Faso. Lors de cette rencontre, le premier ministre, Albert Ouédraogo a réaffirmé l’engagement du pays quant au renforcement de la résilience de l’école face aux situations d’urgence et de crise.

Au cours de ce sommet, Albert Ouédraogo a également annoncé l’intention du gouvernement d’accroître l’accès à une offre d’éducation diversifiée et adaptée pour toutes et tous, avec un accent particulier sur les enfants vulnérables.

Au regard des plus de 4 000 écoles fermées affectant plus de 700 000 élèves et au déplacement forcé de près de 1,5 million de personnes du fait de l’insécurité, le chef du gouvernement a promis une éducation de base obligatoire et gratuite, inclusive, équitable et de qualité.

Aussi a-t-il a mentionné la revalorisation du métier d’enseignant et du renforcement du dialogue avec les partenaires sociaux de l’éducation. Le premier ministre a par ailleurs déclaré  que 30% du budget de l’Etat seront progressivement alloués au secteur de l’éducation, sur la période 2022-2025 .

Le premier ministre Albert Ouédraogo à New-York

 

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !