Bobo Dioulasso : Le Réseau d’appui au Planning familial renforce ses compétences

Du 1er au 03 septembre 2022, s’est tenue à Bobo Dioulasso, une session de formation au profit des membres du réseau d’appui au planning familial et à la santé génétique (RAPF/SG).   L’objectif était de renforcer les compétences des participant.es sur les techniques de communication et d’animation en santé sexuelle et reproductive.

Etre toujours efficace et s’adapter à toute situation dans le cadre des activités de sensibilisation sur la santé sexuelle et reproductive, tel est l’objectif du   réseau d’appui au planning familial et à la santé génétique (RAPF/SG). C’est ainsi qu’une session de formation a été initiée au profit de ses membres. Au nombre de 15, ils ont pendant trois jours passé en revue les techniques de sensibilisation et d’animation en santé sexuelle et reproductive. Ce qui leur permettra d’être mieux outillés pour les activités de sensibilisation que le réseau organise régulièrement.

Lire aussi:

Le projet Clinique Poussière a pour but de réduire les inégalités du genre à travers l’accès aux services de santé sexuelle et reproductive de proximité, à travers la sensibilisation et l’accompagnement des plus vulnérables.

Après cette formation, les participants seront plus aptes à organiser des causeries éducatives sur les droits en santé sexuelle et reproductives (DSSR). Les causeries éducatives vont se dérouler sur les différents sites de prestation de la clinique poussière.

Pour la présidente du réseau, Honorine Soma, cette formation est la bienvenue car elle permettra aux anciens prestataires de se remémorer les termes de communication en santé de la reproduction.  C’est aussi une opportunité d’acquérir de nouvelles connaissances et aptitudes en la matière.

Ce projet est financé par OXFAM BURKINA via le projet Voix et Leadership des Femmes (VLF).

 

La rédaction

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !