Avoir des relations sexuelles quand on est enceinte, est-ce vraiment risqué ?

82

La grossesse s’accompagne de bouleversements hormonaux qui peuvent avoir différents effets, notamment sur la libido. Mais avoir des relations sexuelles quand on attend un enfant, est-ce une bonne ou une mauvaise idée ? 

La grossesse est une parenthèse particulière dans la vie d’une femme. Elle entraîne de nombreux changements hormonaux qui peuvent bouleverser la vie de la futur maman ! L’un des bouleversements les plus fréquents est la fluctuation de la libido. Et cela soulève une question : avoir des relations sexuelles quand on est enceinte, est-ce recommandé ou déconseillé ? AlloDocteurs Africa démêle le vrai du faux et vous dit tout ce qu’il faut savoir pour une sexualité épanouie pendant votre grossesse.

Le désir sexuel de la femme peut être changeant au cours de la grossesse. Sachez tout d’abord qu’il n’y a pas de norme : chaque femme et chaque grossesse est très différente, et il en va de même pour l’évolution de la libido. Mais il existe quelques grandes tendances. Généralement, le désir est particulièrement changeant et peut diminuer au premier trimestre et se montrer très présent au deuxième trimestre, une période qui coïncide avec d’importants changements hormonaux. Enfin, au troisième trimestre, si le désir est toujours présent, la sexualité doit s’adapter au corps de la femme.

Sexe et grossesse : bonne ou mauvaise idée ?

Avoir des rapports sexuels lorsque vous êtes enceinte serait plutôt bénéfique ! Une grossesse épanouie passe par une bonne entente dans le couple tout au long des 9 mois, et on sait que le sexe joue un rôle important dans l’équilibre du couple. Contrairement à des croyances erronées, il n’y a pas vraiment de danger à avoir une vie sexuelle lorsque que vous attendez une enfant. Petit tour d’horizon des croyances le plus répandues.

Avoir des relations sexuelles au premier trimestre peut entraîner un fausse couche : FAUX

Cette crainte est présente chez de nombreuses femmes. Pourtant, elle est totalement infondée ! Il n’y a aucun risque de fausse couche lié à l’activité sexuelle. Mais on sait que la majorité des fausses couches surviennent durant les trois premiers mois de grossesse, ce qui peut entraîner une certaine inquiétude chez les femmes : le bébé va-t-il « tenir » ? C’est une interrogation légitime, mais sans lien avec l’activité sexuelle. Si malheureusement vous perdez votre bébé, c’est le plus souvent à cause d’une malformation de l’embryon. Mais un embryon viable et bien implanté ne risque rien, quelle que soit l’intensité ou la fréquence de vos rapports.

Bébé peut-il être blessé suite à un rapport ? FAUX

Cette idée est le plus souvent présente chez les hommes, qui craignent qu’au cours du rapport, l’extrémité du pénis entre en contact avec le foetus, ce qui pourrait avoir des conséquences sur la santé du bébé. Futurs parents rassurez-vous : c’est tout simplement impossible ! Un simple rappel d’anatomie suffit à le prouver : lors d’un rapport, le pénis pénètre le vagin. Le bébé est, lui, situé bien plus haut, dans l’utérus, et en plus, bien à l’abri dans la poche des eaux. Le contact entre le pénis et l’enfant à naître est donc impossible, et ce peu importe le stade de la grossesse, même à la toute fin du terme.

Il existe des contre-indications au sexe pendant la grossesse : VRAI

Elles sont peut nombreuses, mais dans certains cas bien précis, le médecin peut déconseiller aux futurs parents d’avoir des relations sexuelles. Les voici :

  • En cas de menace d’accouchement prématuré : Si votre médecin ou votre sage-femme identifie un risque de prématurité, il peut interdire l’activité sexuelle, car l’orgasme féminin peut engendrer des contractions
  • En cas de saignements :  Les saignements au cours d’une grossesse ne sont pas forcément le signe d’une fausse couche, mais il faut toujours consulter pour en identifier la cause.
  • En cas de fissure de la poche des eaux : Avoir des rapports sexuels alors que la poche des eaux est fissurée peut entraîner des infections, pour la maman comme pour le bébé
  • En cas de placenta praevia, c’est-à-dire une anomalie de localisation du placenta. Normalement, le placenta est placé en haut de l’utérus, mais en cas de placenta praevia, il se trouve très bas dans l’utérus, obstruant parfois le passage du bébé vers le col de l’utérus. Cette complication peut entraîner de graves hémorragies et nécessite d’être surveillée de près.
  • Avoir des relations sexuelles quand on est enceinte est donc tout a fait normal et possible. Mais sachez que ce n’est pas non plus une obligation ! Comme toujours, si vous avez des hésitations, la meilleure solution est d’en parler à un médecin ou une sage-femme.

allodocteurs.africa

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !