Avis de recrutement d’un gestionnaire de cas VBG

23

AVIS DE RECRUTEMENT  EXTERNE

TITRE DU POSTE GESTIONNAIRE DE CAS VBG(9)
LOCALISATION EST, SAHEL
DEPARTEMENT: PROTECTION
N0 OFFRE D’EMPLOI

09/GC/2022

DUREE DU CONTRAT Douze (12) mois

I.             Contexte

Le Burkina Faso vit depuis un certain temps une situation humanitaire catastrophique liée à une insécurité entrainant un déplacement massif de populations. Les zones humanitaires les plus touchées par l’insécurité sont la Boucle de Mouhoun, le Sahel, le Centre Nord, le Nord, l’Est et le Centre Est. A ce jour on dénombre plus de 1 121 960 personnes déplacées internes au Burkina Faso.

En effet, des évaluations sur la Protection générale conduites à la suite de l’afflux des déplacements des populations ont permis de relever d’une part une augmentation remarquable des incidents de protection en générale, et des violences basées sur le genre en particulier, et d’autre part une faible présence des acteurs VBG dans ces régions et donc l’insuffisance des actions de prévention et de mitigation des risques de VBG. Il s’avère ainsi un besoin impérieux en protection pour briser le silence des survivant-e-s, rompre le cycle de violence et disposer des informations précises sur le phénomène afin de mettre en place de mesures de prévention, de prise en charge et de mitigation de ce phénomène, travail sur lequel le gouvernement du Burkina Faso et ses partenaires en ont fait une priorité depuis un certain temps.

C’est dans ce contexte que AIHC en partenariat avec UNFPA va mettre en œuvre un projet de VBG en appui aux efforts du gouvernement Burkinabés à prévenir, mitiger et lutter contre  les violences basées sur le genre.

II.             Description du poste

 

Sous la supervision du Superviseur VBG, le/la Gestionnaire de cas VBG est responsable          de la gestion de cas VBG y compris l’appui émotionnel et counseling individuel, groupe de parole aux survivants de VBG, assurer le référencement vers les autres services dont la prise en charge médicale, sécuritaire, juridique et judiciaire et assurer leur réintégration au sein de leur famille et/ou communauté. Elle/il doit également veiller à la qualité de collecte de données et en cas de besoin, faire un plaidoyer pour un accès et/ou qualité des services de prise en charge des personnes survivantes de VBG.

  • Description des tâches
  • Mener la gestion de cas de VBG dans le respect des guides standards de la lutte contre la violence basée sur le genre. ;
  • Participer activement à l’évaluation initiale VBG dans les sites d’interventions ;
  • Faciliter un référencement sûr et confidentiel vers d’autres prestataires de services.
  • Effectuer des cartographies régulières des services afin de mettre à jour les voies de référencement et coordonner les services ;
  • Renforcer une adhérence aux principes de base de VBG.
  • Identifier les préoccupations liées aux référencements et supporter l’adhésion aux protocoles de référencement par tous les acteurs pertinents.
  • Maintenir une synergie avec les points focaux VBG du système sanitaire, de la clinique mobile afin d’assurer la prise en charge des cas de viol et violence sexuelle dans les 72 heures ;
  • Assurer la collecte et la gestion des données VBG en toute sécurité et confidentialité ;
  • Assurer le respect de la sécurité, sûreté et confidentialité des espaces confidentiels dans les zones de l’intervention ;
  • Préparer et maintenir/mettre à jour les plans de travaux qui assurer une bonne gestion du projet ;
  • Développer et maintenir un rapport efficace avec les acteurs pertinents y compris les leaders communautaires ;
  • Préparer et soumettre les plans hebdomadaires, mensuels et trimestriels de travail dans un délai convenable ;
  • Identifier en collaboration avec l’Assistant de protection ou le mobilisateur communautaire, les risques et les besoins prioritaires des femmes et des filles déplacés et familles hôtes et donner rapport au Manager du Programme VBG ;
  • Identifier les cas de traumatisme grave et les référer auprès du/de la psychologue;
  • Organiser les groupes de femmes et filles déplacés et familles hôtes pour les activités de counseling de groupe (thérapie de groupe) ;
  • Participer aux activités de conférence des cas organisées par le Manager du programme VBG ;
  • Écrire les rapports bimensuels et mensuels et les partager dans le délai
  1. Exigence du poste
  • Avoir un diplôme universitaire en Sciences sociales ou tout diplôme équivalent à un domaine connexe : Travail social, Psychologie,….
  • 1 an d’expérience professionnelle pertinente dans un poste similaire
  • Expérience de travail au sein d’une ONG internationale ou nationale œuvrant dans le domaine des VBG
  • Avoir une sensibilité culturelle et de genre
  • Capacité à travailler sous pression
  • Flexibilité et bon esprit d’équipe
  • Respect et attitude non discriminatoire, empathie
  • Compétences interpersonnelles et de communication
  • Compétences en rédaction de rapports en français
  • Connaissance d’au moins une des langues locales (Moore, Gourmacheeman, Fulfulde)
  • Connaissances informatiques essentielles (Word, Excel et Internet)
  • Rigueur dans le travail et capacité à travailler sous pression
  • Avoir un certificat PSEA(Protection contre l’exploitation et les abus sexuels) est un atout majeur ou l’obtenir à travers une formation en ligne sur agora.unicef.org
  • Avoir une connaissance de la zone d’intervention .

COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE 

  • Curriculum vitae daté et signé comprenant une liste d’au moins 3 références correspondants aux deux derniers superviseurs directs-Maximum 3 pages sous peine d’être rejeté ;
  • Lettre de motivation adressée à la Directrice Pays l’ONG  AIHC ;
  • Les autres documents vous seront demandés selon l’évolution de votre dossier
  • COMMENT POSTULER 
  • Les personnes intéressées sont priées d’adresser par e-mail uniquement à l’adresse électronique en copiant obligatoirement adminfinbf@aih-center.org , en mentionnant l’objet du mail le numéro de la présente offre d’emploi
  • La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 20 Mai 2022 à 17H00 de Ouagadougou.
  • Le poste étant local, les frais de transport pour les tests et la prise de poste sont à charge du candidat.
  • AIHC NE PERÇOIT DE FRAIS DE QUELQUE NATURE QUE CE SOIT À AUCUN STADE DU PROCESSUS DE RECRUTEMENT (DEPÔT ET TRAITEMENT DE CANDIDATURES, ENTRETIEN, FORMATION)
  • Pour ce faire, nous vous recommandons la vigilance et au refus systématique de tout « prétendu responsable des Ressources Humaines » vous demandant de l’argent pour votre dossier de candidature. Les seules personnes habilitées vous contacterons à temps opportun.

Fait Ouagadougou, le 13/05/2022

La Direction

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !