La remise officielle des chèques des bénéficiaires du programme d’autonomisation Économique des Jeunes et des femmes (PAE/JF) est pour ce 19 septembre 2017, à la salle des Banquets de Ouaga 2000. C’est l’objet de ce point de presse organisé par la coordination du PAE/JF, ce jeudi 14 septembre 2017 à Ouagadougou.

 Finie l’impatience pour certains et le doute pour d’autres. La remise des chèques des bénéficiaires du programme d’autonomisation Économique des Jeunes et des femmes (PAE/JF) est annoncé pour le 19 septembre 2017 à la salle des Banquets de Ouaga 2000.

Sur un total de plus de 91 mille dossiers reçus en juin dernier, 13 471 micro-projets ont été retenus après traitement et analyse à partir de critères bien définis. 3 426 bénéficiaires pour le FAIJ, 1 589 bénéficiaires pour le FAPE, 5 867 bénéficiaires pour le FAARF et 2 589 bénéficiaires pour le FASI.

Selon le coordonnateur du PAE/JF, Dr Soumaïla Bitibali, les objectifs ont été atteints dans la mesure où le financement des micro-projets portés par les femmes représente plus de 50%. « Le FAIJ a financé plus de 35% de dossiers, le FASI plus de 30% et le FAPE est à 35% des dossiers. A cela s’ajoute les dossiers financés le FAARF qui n’a concerné que des femmes », a-t-il expliqué.

Pour lui, ce programme est la bienvenue dans la mesure où il vise à résoudre le problème de chômage et s’inscrit dans la promotion de l’auto-emploi. Il a aussi indiqué que les listes des bénéficiaires seront affichées dans les lieux des dépôts à partir de ce samedi et des messages seront envoyés aux personnes retenues.

  Nonobstant les difficultés relevées par Dr Bitibali qui sont entre autres les guichets parallèles, l’affluence dans les guichets, des fiches falsifiées, les dépôts des attestions au lieu de diplômes au niveau du FAPE, il a tenu à rappeler que les chèques vont de 100 mille à 1 million pour le FAIJ, le FASI et le FAARF et d’un million à un million 500 mille pour le FAPE.

                                                                                                                  Assétou MAIGA

1 COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire ici !