Audimétrie : La télé, média favori du public

162

La télévision est le média préféré des burkinabè : c’est ce qui ressort d’une enquête menée dans la région du centre par l’Association pour le Développement des Médias et son partenaire Variante groupe. La cérémonie de présentation des résultats s’est tenue le mardi 01 septembre 2020 à Ouagadougou.

C’est une étude réalisée sur 1848 personnes âgées de plus de 15 ans, issues des zones urbaines et rurales de la région du centre qui a été présenté aux médias au cours d’un point de presse. Initiée par l’Association pour le Développement des Médias (ADM), l’enquête s’est étalée sur la période de juin juillet et août 2020. Elle a été réalisée par Variante groupe, une structure spécialisée dans les statistiques.  Ladite étude révèle la perception que le public de la région du centre a des médias burkinabè. Selon la population enquêtée, la télévision est le média favori. Elle est suivie par la radio et la presse en ligne. La presse écrite ferme la marche de ce classement. « Seulement 9% de la population s’intéresse à la lecture du journal écrit », a indiqué Alex Yaméogo, membre de la structure Variante Groupe. 

BF1, la télé préférée de la région du centre

Au niveau de la presse télévisuelle, la RTB se révèle être la chaine la plus suivie par la population même si elle n’est pas sa préférée. C’est la télévision privée BF1 qui détient cette place. Si le journaliste télé favori du public est Ismael Ouédraogo de Burkina info, c’est une femme qui prend la tête du classement chez les animateurs. Il s’agit de l’animatrice de BF1, Stéphanie Zongo. 

Pour ce qui est de la radio, Savane Fm occupe le premier rang dans le cœur du public enquêté. Alain Traoré alias Alain Alain et Aboubacar Zida (Sidnaaba) sont les deux animateurs radio préférés du public. 

En ce concerne la presse en ligne, ce sont les pages Facebook des différents médias qui ont été étudiées. La page Facebook de Radio Oméga est la favorite ; Lefaso.net occupe la deuxième place, suivie de Burkina 24. Dans la catégorie presse écrite, L’Observateur Paalga est le journal le plus lu par le public de la région du centre. Le pays et Sidwaya occupent respectivement la deuxième et la troisième place du classement. 

L’enquête de l’Association pour le Développement de Médias s’est également intéressé à des détails techniques notamment l’habillage et la qualité du journal. D’après le rapport d’enquête, la RTB et BF1 ont une meilleure qualité de journal que France 24. Cette information a suscité des réactions dans l’assistance composée essentiellement de journalistes et de techniciens.  Ceux-ci doutent en effet de la compétence des enquêtés à pouvoir se prononcer sur des questions techniques comme l’image et le son. Face à ces doutes, le représentant de Variante groupe Alex Yaméogo a lancé que l’essentiel, ce n’était pas le classement mais plutôt l’information. « Il faut maintenant que vous utilisez l’information de manière productive, c’est le plus important », a-t-il poursuivi. 

La présidente de l’ADM, Stéphanie Zoungrana a pour sa part, expliqué l’impact que peut avoir cette étude sur les médias. « Nous estimons les données qui ont été présentées susceptibles de favoriser des prises de décisions efficientes pour certains médias », a mentionné Stéphanie Zoungrana. 

 En rappel, l’Association pour le Développement des Médias (ADM) est une organisation à but non lucratif qui a vu le jour en décembre 2019. Son objectif principal est de fédérer les médias ainsi que les acteurs de ce domaine autour des valeurs de développement. 

Faridah DICKO

Nafissatou KIEMTORE

Laissez votre commentaire ici !