Au secours!Ma belle-mère est accro à mon fils

142

Ma belle-mère, la mère de mon époux est accro à mon fils. Au début,ça ne me gênait pas mais aujourd’hui,c’est un réel problème.Besoin de vos conseils.

Je suis Éva, une jeune femme de 26 ans. Je suis mariée et mère d’un bébé de quelques mois. Il y’a environ trois ans,j’ai rencontré un homme adorable.Le courant est vite passé entre nous et on a décidé de faire notre vie ensemble. Il m’a présenté à sa mère et à sa soeur. Sa mère m’a toujours prise comme sa fille, toujours douce et aimable avec moi. Quand son fils et moi,nous nous sommes mariés,elle était tellement heureuse. Ma mère m’a dit que j’avais beaucoup de chance d’avoir une belle-mère comme elle.

Un an après notre mariage, jai accouché. Depuis l’hôpital, ma belle-mère a commencé à s’occuper du petit. Elle a déménager chez nous pour prendre soin du bébé. J’étais heureuse d’avoir son soutien et de voir à quel point elle était proche du bébé. Le mois suivant mon accouchement,je devais aller passer quelques semaines chez mes parents. Ma belle mère s’est farouchement opposé, elle a sorti des raisons qui n’ont ni tête ni queue puis elle a fini par pleurer donc mon mari m’a dit de laisser tomber.

Lorsque mes amies venaient me rendre visite pour voir le bébé,elle leur disait toujours de se nettoyer les mains avant de le toucher. Pareil pour les amis de mon mari. Un jour,j’étais très enrhumée, mon mari également et belle-maman a décidé que notre bébé allait dormir avec elle. Elle disait qu’elle ne voulait surtout pas qu’on le contamine. Il n’avait que 2 mois et demi. J’ai laissé faire à contre-coeur. De plus en plus, elle s’imposait chez nous, toute décision concernant notre fils,c’est elle qui prenait. Elle nous interdisait même de l’emmener quelque part sans l’avoir informé et quand on le faisait,elle piquait sa crise, pleurant à chaudes larmes. Pour moi c’était du chantage et j’en ai parlé avec mon mari qui m’a demandé d’être patiente. Sa soeur était enceinte alors il espérait que sa mère allait partir s’occuper d’elle. Mais non. Quand ma belle-soeur a accouché, elle allait la voir de temps en temps mais notre fils l’accompagnait toujours. Ma belle-soeur en était jalouse et nous en voulait. Si seulement,elle savait que moi même j’aurais préféré que sa mère prenne ses distances.

Mes parents se plaignaient du fait que leur petit-fils n’avait jamais passé la nuit chez eux. Chaque fois qu’ils le voyaient sa grand-mère paternelle était présente. Eh oui, elle me suivait partout même chez mes parents quand j’y passais la journée et l’enfant était presque tout le temps dans ses bras. J’étais gênée par cette situation. J’en pouvais plus alors mon mari lui a dit que j’allais passer le week-end chez mes parents avec l’enfant. Elle a tempêter, crier et même pleurer. Mon mari est resté ferme sur sa décision. Vendredi soir à sa descente du service,il nous a déposé chez mes parents. Vers 20h ma belle-mère a débarqué en taxi. Elle a exigé d’avoir son petit fils sinon elle bougerait pas. Elle m’a dit: si tu veux,tu reste mais mon petit-fils rentre avec moi.

Mon père s’est opposé alors elle s’est mise à crier qu’on voulait lui arracher son petit-fils, la chair de sa chair. Tous les voisins sont sortis et ma mère a dit à mon père de la laisser partir avec nous. Mon mari m’a expliqué qu’il l’avait empêcher de venir mais elle n’en fait qu’à sa tête.

Je suis en colère mais j’ai peur de la blesser. Aidez moi à lui faire comprendre que mes parents sont au même titre qu’elle, les grand- parents de mon fils. Je ne sais plus quoi faire.

Anonyme

Comment un couple doit-il réagir face à une grand-mère accroc à ses enfants?

Faut-il céder à ses décisions concernant son petit-fils?

Faut-il laisser les autres grands-parents à l’écart pour son bonheur?

 

Laissez votre commentaire ici !