Attaque de l’Etat-major et de l’Ambassade de France : 8 morts du côté des forces de l’ordre

Suite à l’attaque terroriste de ce vendredi 02 mars 2018, un point de presse a été animé par les ministres en charge de la sécurité et de la communication.  8 morts du côté des forces de défense et de sécurité, 8 morts chez les assaillants, 80 blessés dont 3 dans un état critique.

l’État-major général des Armées et l’Ambassade de France ont subi des attaques terroristes perpétrées  en pleine journée, ce vendredi 02 mars 2018. après les tristes pages des hôtels et les restaurants (Hôtels splendide, Capuccino, Tai brousse, Aziz Istanbul), ce sont ces deux grandes institutions de taille importante qui ont été ciblées par les terroristes.

 Le ministre de la sécurité, Clément Sawadogo, a noté que ces individus n’ont pas encore été identifiés, mais que  la réaction de l’armée burkinabè a été instantanée suite à cette frappe. Une atteinte qui fait malheureusement 8 morts du côté des rangs militaires, 80 blessés dont 3 graves. Côté assaillants, 8 personnes ont été abattues.

Le gouvernement burkinabè a déjà pris des dispositions pour assurer la prise en charge des victimes et une enquête est déjà en cours au niveau du parquet.

La situation étant maîtrisée à présent, le ministre rassure la population en les invitant à la vigilance et à une collaboration avec les forces de défense et de sécurité.
En sus, c’est la salle qui était prévue pour accueillir la rencontre du G5 Sahel à l’État-major qui a été détruite par ces terroristes. Fort heureusement, la réunion a été délocalisée à un autre endroit.

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !