Appel à candidatures pour l’école ouest-africaine sur la gouvernance de l’Internet

197

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est l’une des Communautés économiques régionales (CER) de l’Union africaine comprenant les quinze pays suivants: Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, La Guinée Bissau, le Libéria, le Mali, le Niger, le Nigéria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo ont une superficie totale de 6,1 millions de km2 et une population de près de 370 millions d’habitants.

En tant que Secrétariat du Forum sur la gouvernance de l’Internet en Afrique de l’Ouest (WAIGF), la Commission de la CEDEAO avec l’équipe WAIGF prévoit d’organiser la 10ème édition du Forum ouest-africain sur la gouvernance de l’Internet (WAIGF) du 25 au 26 juillet 2019 à Banjul, Gambie. Le WAIGF organisera la deuxième école ouest-africaine sur la gouvernance de l’Internet (WASIG) du 22 au 24 juillet 2019.

L’objectif principal de WASIG est de renforcer les capacités des parties prenantes ouest-africaines sur les questions de gouvernance de l’Internet (GI) en général et en particulier sur les questions d’actualité et celles émergentes en Afrique de l’Ouest. Les exercices de renforcement des capacités et de sensibilisation sur la gouvernance de l’Internet permettront aux participants de bien se préparer pour contribuer aux niveaux national, régional, continental et mondial au processus du GI.

Curriculum

 La formation est structurée comme un programme d’apprentissage intensif de trois jours (3) couvrant:

  • L’histoire de l’Internet
  • Les politiques et réglementations Internet et les leçons qu’en tire l’Afrique de l’Ouest
  • Le débat sur la gouvernance de l’Internet et le processus multi acteurs
  • Les Ressources Internet critiques
  • La Cybersécurité, objectifs de développement durable et questions émergentes
  • La Gouvernance de l’Internet et questions sociales
  • Un exercice pratique sur un problème clé de gouvernance de l’Internet touchant l’Afrique de l’Ouest

Candidatures

Les parties prenantes d’Afrique de l’Ouest sont invitées à postuler. Les candidats potentiels devraient être impliqués en tant qu’acteurs clés ou décideurs dans les processus de gouvernance de l’Internet ou de politique des TIC. Ils devraient également être en mesure de contribuer maintenant ou bientôt aux activités et / ou processus de GI au sein de leurs institutions, pays, continent et au niveau mondial.

Les candidats seront issus de différents groupes de parties prenantes, y compris les:

  • Groupes de jeunes et de femmes
  • Bureaux gouvernementaux et agences de réglementation
  • Forces de sécurité et de défense
  • Communauté technique et académique
  • Archives, bibliothèques et centres de documentation
  • Société civile
  • Secteur privé
  • Parlement
  • Médias
  • Institutions régionales ouest-africaines, etc.

Les femmes et les jeunes sont particulièrement encouragés à postuler.

Financement

WASIG a un financement limité de la CEDEAO et des partenaires. Dans ce contexte, seul un nombre limité de candidats sélectionnés recevront un parrainage pour couvrir:

  • Voyage en avion (billet en classe économique ou en voiture)
  • Hébergement (La politique de WASIG est que chaque chambres doit être occupée par deux participants, cependant tout participant désirant rester dans une chambre individuelle devra payer les coûts supplémentaires directement).
  • Repas (la nourriture ou son coût est fourni pendant les jours de formation)

Compte tenu du nombre limité de bourses disponibles, les participants autofinancés sont fortement encouragés à postuler. Les candidats sont priés de remplir le formulaire au http://www.waigf.org/waigf/application.php et de le soumettre avant le 15 juin 2019.

Laissez votre commentaire ici !