Appel à candidatures: la 3ème édition du prix Mariam Lamizana lancé

193

Lancé depuis 2017, le Prix Mariam Lamizana pour la promotion de l’élimination des Mutilations Génitale Féminines (MGF) vise à encourager la contribution des journalistes et blogueurs aux efforts du Gouvernement et de ses partenaires pour la promotion de l’abandon des Mutilations Génitales Féminines (MGF). Sont concernées par la 3e édition du Prix Mariam Lamizana les œuvres publiées ou diffusées dans un média local ou international du 1er septembre 2019 au 30 septembre 2020.

Le Fonds des Nations Unies pour la Population UNFPA-Burkina a initié le prix Mariam Lamizana en collaboration avec le Ministère de la communication et le Ministère de la Femme de la Solidarité Nationale, de la Famille et de l’Action Humanitaire afin d’encourager la contribution des journalistes aux efforts du Gouvernement et de ses partenaires pour la promotion de l’abandon des Mutilations Génitales Féminines (MGF).

Profils des participants

  • Journaliste TV
  • Journaliste Radio
  • Journalistes Presse écrite
  • Bloggeurs
  • Acteurs des médias y compris le digital

Critères d’éligibilité

Sont concernées par la 3e édition du Prix Mariam Lamizana les œuvres publiées ou diffusées dans un média local ou international du 1er septembre 2019 au 30 septembre 2020.

Les candidats (es) souhaitant postuler au Prix Mariam Lamizana doivent avoir les profils suivants :

  • Etre Un(e) journaliste professionnel(le) travaillant dans ou pour la presse écrite (quotidienne ou périodique), la radio ou la télévision au Burkina ou un(e) pigiste/Correspondant (e) avec preuve de publication d’articles et/ou reportages dans un média local ou international.
  • Un bloggeur, acteurs des médias y compris le digital membre d’une association reconnue officiellement ; avec preuve de publication d’articles et/ou reportages dans un média local ou international.
  • Etre résidant au Burkina Faso

Catégories de soumission

Les candidats (es) devront soumissionner dans l’une des 4 catégories suivantes :

  • Presse écrite : Récit écrit ne dépassant pas 2000 mots
  • Radio : Radioreportage en langue française ou en langue nationale (doublée en langue française) de 3 à 15 minutes
  • TV : Téléreportage en langue française ou en langue nationale (doublée en langue française) de 3 à 15 minutes
  • Presse en ligne
    • Récit écrit ne dépassant pas 2000 mots
    • Reportage vidéo en ligne de 3 à 15 minutes

Prix Mariam Lamizana « spécial COVID-19 »

Cette 3eme édition voit l’introduction d’une catégorie spéciale Covid-19. Toutes les productions relatives aux MGF et intégrant le contexte du Covid-19 concourent d’office dans cette catégorie. Le prix Mariam Lamizana « spécial Covid-19 » sera décerné à la production ayant réussi à démontrer de l’impact du Covid-19 en lien avec la pratique des mutilations génitales féminines au Burkina Faso.

Critères de notation

Les dossiers soumis seront notés en fonction des critères suivants :

  • Conformité avec les critères d’éligibilité
  • Respect du thème, du format et diffusion dans un media y compris le web
  • Originalité et créativité
  • Donne la parole aux survivantes
  • Respect de la dignité des survivantes
  • Qualité et pertinence des informations et données
  • Style de la narration/de la réalisation
  • Captivant et compréhensible pour un large

Les dossiers seront soumis à un jury composé de 07 membres issus de l’UNFPA, de l’UNICEF, du Ministère en charge de la Communication, du SP/CNLPE, de l’association des journalistes et communicateurs en population et développement, ONG/association dans le domaine des MGF, un membre de la société civile professionnel des médias.

Les décisions du jury seront prises en présence d’un huissier et ces décisions sont sans appel. Les échanges du jury ne feront l’objet d’aucune diffusion.

L’UNFPA se réserve le droit de modifier les présentes conditions générales sans préavis.

Valeur du Prix

Les lauréats seront primés au cours d’une cérémonie officielle.

Chaque catégorie verra un(e) lauréat (e) primé avec un smartphone, un kit support MOJO (Smartphone, support perche et matériel son? …), une attestation et un chèque de 500 000FCFA.

Le « Super Prix Mariam Lamizana » sera décerné au lauréat / la lauréate ayant obtenue la meilleure note de l’ensemble des catégories. Il recevra en plus des prix décernés aux lauréats (es) par catégorie, un chèque de 500 000F CFA, un ordinateur et un trophée.

Les dépôts de candidature se font uniquement en ligne sur le site internet de UNFPA Burkina Faso via le formulaire de soumission disponible ici

Chaque candidat (e) est autorisé (e) à ne déposer qu’une seule œuvre et dans la catégorie de son choix.

Date limite de soumission : 30 septembre 2020 à 23h59mn

Soumettre votre candidature ici

UNFPA

Laissez votre commentaire ici !