Africa Mousso 2019 : la femme en or est Régina Kadiogo/Nana du plateau central

359

La lauréate de la 3ème édition de « Africa Mousso » est désormais connue du public burkinabè. Exerçant dans la coiffure, la décoration et l’esthétique, Régina Kadiogo/Nana est sacrée « Saneem Poaka » 2019 (femme en Or). Elle a été dévoilée au cours d’un gala qui s’est déroulé le vendredi 28 juin 2019 à Ouagadougou.

Pétrie d’une expérience de 20 ans, c’est Régina Kadiogo/Nana, décoratrice et formatrice certifiée en coiffure et esthétique qui a décroché le trophée « Saneem Poaka » de la 3e édition de « Africa Mousso ». Fondatrice du Centre de formation professionnelle Séduction Coiffure à Ziniaré, dans le plateau central, Régina Kadiogo /Nana a été récompensée pour sa bravoure et son abnégation au travail. En plus du trophée « Saneem Poaka », elle a reçu une attestation, une enveloppe d’un million de FCFA du comité d’organisation et la somme de 100 mille FCFA offerte par le ministère en charge de l’Agriculture.

Selon la présidente du jury Denise Coulibaly , le choix de la lauréate n’est pas le fruit du hasard, elle a été soumis à des critères de sélection qui lui ont valu cette distinction. A l’en croire, ce sont entre autres, l’originalité, la créativité la modernisation, l’innovation, et le sens de la combativité, qui ont prévalu à la,  distinction de la lauréate. « La lauréate de ce soir exerce à Ziniaré, hors de Ouagadougou. Mais, elle fait un travail de belle facture. C’est pour cela que le jury a été unanime sur son travail en la désignant  Saneem Poaka  de cette édition », a indiqué Denise Coulibaly.

Régina Kadiogo /Nana, lauréate de « Saneem Poaka  » 2019 (femme en Or)

Toute heureuse, la lauréate n’a pas manqué d’exprimer sa joie et sa reconnaissance à l’endroit de ses collaborateurs. « Je suis très émue, et fière d’avoir reçu la plus grande distinction ce soir. Ce prix, je le dédie à mes collaborateurs, à mes clients en général et ceux de la Région du Plateau Central en particulier. Les mots me manquent pour exprimer ce que je ressens ce soir »  a signifié Régina Kadiogo /Nana.

Par ailleurs, elle a affirmé sa ferme volonté de se battre pour relever d’éventuels défis et gagner d’autres prix. «  Je pense que ce prix est le fruit d’un travail de 20 ans, mais aussi une invite à mieux faire. Nous allons, mes collaboratrices et moi, nous atteler à relever ces défis afin de remporter d’autres victoires plus éclatantes, plus grandioses, plus prestigieuses », a-t-elle déclaré.

Au cours de cette cérémonie de distinction, plusieurs femmes originaires du, mali, du Niger, de la Côte D’Ivoire, et du Burkina exerçant dans les domaines de  l’agriculture, de la couture et du commerce ont été également récompensées. Elles ont reçu  des trophées et des attestations en reconnaissance de leur abnégation au travail.

Laissez votre commentaire ici !