Action humanitaire : Un geste de solidarité en faveur des femmes déplacées de Arbinda

189

L’amicale des femmes de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) a apporté son aide aux personnes déplacées internes (PDI) de Arbinda à travers des dons en natures et en espèces. La cérémonie officielle de la remise des dons au Ministre en charge de l’action humanitaire a eu lieu ce vendredi 13 mars 2020 à Ouagadougou.

D’une valeur totale de 10 millions de francs CFA, l’aide est composée d’un chèque de 5 millions de francs CFA et de dons en nature évalués à 5 millions 300 000 francs. Ces dons divers sont composés de 2 tonnes de farine de maïs, 6 tonnes de riz, 25 cartons de sucre, 53 cartons de savon, 35 cartons d’huile, 80 nattes, 105 sceaux et 100 moustiquaires. A en croire Rose Kabron, présidente de l’amicale des femmes de l’UEMOA, ce geste à l’endroit des déplacées internes est leur apport pour soutenir leurs sœurs en difficulté.

« Nous restons sensibles aux questions des femmes dans ce groupe de personnes déplacées » a-t-elle laissé entendre.

A leur suite, une délégation de la commission de l’UEMOA avec à sa tête le commissaire administratif et financier a également remis au Ministre en charge de l’action humanitaire un chèque de 30 millions de francs CFA. Un don qui renforce le soutien financier à l’endroit des PDI. A travers cette aide, la commission de l’UEMOA témoigne sa solidarité aux populations déplacées et réitère également sa ferme condamnation des actes terroristes qui sont perpétrés au Burkina.

« Nous réitérons notre solidarité à l’endroit du gouvernement, du peuple burkinabè et surtout manifester la solidarité à l’endroit des populations déplacées internes qui souffrent dans leur chair. C’est pourquoi la commission a décidé dans ce geste de solidarité d’accorder un soutien financier à ces populations déplacées et en particulier aux orphelins d’Arbinda » a laissé entendre Essowe Barceola, commissaire administratif et financier de l’UEMOA.

Le ministre en charge de l’action humanitaire a salué cette initiative qui à son sens vient renforcer les efforts du gouvernement en matière de prise en charge des populations déplacées. Pour Marie Laurence Ilboudo/Marchal, cette aide vient à point nommé. Elle contribuera à soigner les orphelins de Arbinda, à payer leurs frais de scolarité, leurs fournitures et leurs nourritures.

Marie Sorgho

 

Publicités

Laissez votre commentaire ici !