Accompagner son enfant sur internet : 10 conseils aux parents

51

Nos enfants font partie d’une génération sensiblement différente de la nôtre, née avec internet et les nouvelles technologies. Les parents se sentent parfois dépassés par leur utilisation presque instinctive de ces technologies, mais il est essentiel d’accompagner les jeunes sur la toile pour que leur expérience reste sécurisée. Voici dix conseils de Michelle Gilbert, Digital Mum et Dir Com chez Facebook. 

  • Rappeler que les règles sont les mêmes en ligne qu’au quotidien : Il faut garder les mêmes codes de bonnes conduites. Ne pas faire aux autres ce que l’on n’aimerait pas qu’ils nous fassent. Être prudent et réfléchir avant de partager du contenu en ligne – Tout comme vous diriez à votre enfant de regarder des deux côtés de la rue avant de traverser ou de porter un casque pour faire du vélo.
  • Instaurez un dialogue :  Echanger régulièrement avec votre enfant sur ses activités en ligne est le meilleur moyen pour qu’il ait le réflexe de vous alerter s’il rencontre un problème avec un contenu qu’il visionne ou publie. Encouragez-les à plutôt utiliser Internet dans un espace commun, comme le salon, plutôt que dans la chambre. Insistez pour qu’ils n’acceptent pas de rendez-vous pris sur Internet sans vous en parler au préalable. Si votre ado est sur Facebook, proposez-lui de l’ajouter à vos amis.
  • Parlez avec eux le plus tôt possible : Des recherches ont démontré que de nombreux enfants ont accès aux smartphones ou tablettes dès l’âge de six ans (et même avant dans certains cas). De la même manière que vous posez les bases du dialogue très tôt avec votre enfant, il convient de le faire également le plus tôt possible sur Internet. N’hésitez pas non plus à aborder l’univers des technologies avant que votre enfant ne découvre les médias sociaux seul.
  • Saisissez toutes les opportunités :  Lorsque votre enfant reçoit son premier téléphone mobile, saisissez cette occasion pour fixer les règles de base. Lorsqu’il est suffisamment grand pour s’inscrire sur Facebook et d’autres médias sociaux, profitez-en pour lui parler du partage de contenu en toute sécurité. Lorsqu’il obtient son permis de conduire, profitez de cette occasion pour lui rappeler qu’il est essentiel de ne pas envoyer des textos en conduisant.
  • Montrez l’exemple : L’adage selon lequel les enfants « feront ce que vous faites, pas ce que vous leur dites de faire » s’applique aussi en ligne. Si vous décrétez que votre enfant ne peut pas utiliser les médias sociaux ou Internet à partir d’une heure précise (par exemple, aucun message après 22 heures), suivez les mêmes règles devant lui.
  • Demandez à votre enfant de vous expliquer : Vous n’êtes pas sur Facebook ? Ou peut-être avez-vous envie d’essayer un service de musique en streaming ? Si votre enfant connaît déjà ces types d’applications et de sites, il ou elle peut vous apporter une aide précieuse. Vous pouvez alors profiter de l’occasion pour aborder des thématiques comme la sécurité et la confidentialité en ligne. Posez des questions concernant les paramètres de confidentialité lors de la configuration de votre propre compte. En tant que parent vous ne le savez que trop bien, votre enfant se fera un plaisir de vous apprendre de nouvelles choses.
  • Adoptez une approche qui a fait ses preuves : En règle générale, les méthodes que vous utilisez pour éduquer votre enfant au quotidien fonctionnent également pour ses activités en ligne. Si vous savez que la négociation fonctionne avec votre enfant, trouvez ensemble un terrain d’entente. Parfois, votre enfant a juste besoin de connaître les règles de base.
  • Identifiez les informations personnelles : Apprenez à vos enfants à identifier le type d’informations et sur quels sites ils peuvent les divulguer. S’abonner à la newsletter du collège en donnant son adresse mail personnelle n’aura pas le même impact que de diffuser son numéro de téléphone mobile sur son profil Facebook paramétré en mode « public ». Expliquez à vos enfants que sur Internet des personnes peuvent être mal intentionnées et tenter de leur soutirer des informations personnelles importantes (numéro de mobile, numéro de CB des parents, adresse etc…) dans le but de leur nuire ou d’obtenir un rendez-vous… Soyez conscient et expliquez à vos enfants que toute information laissée sur internet devient publique et bien souvent indélébile (Tous les textes et images sont en permanence vus et enregistrés par des milliers de personnes ou d’entreprises). Accompagnez le dans la création de profils sur les réseaux sociaux, qui proposent tous des paramètres de confidentialité et des pages de conseils.
  • Encadrez les horaires : Définissez des règles d’utilisation d’internet et des jeux vidéo avec des horaires adaptés à l’âge de chacun. Par exemple, deux heures par jour le week-end et une heure en semaine. Adaptez le temps passé en ligne à chaque âge, afin notamment, de consacrer du temps à d’autres activités.
  • Enseignez-leur l’esprit critique : Aidez-les à évaluer à leur juste valeur les informations trouvées sur le réseau, à ne pas croire tout ce qu’ils voient sur le web et à parler à un adulte en cas de doute. Donnez-leur également le réflexe de vérifier les sources d’une information en les dirigeant vers les sites dont vous avez-vous-même vérifié la pertinence.

paroledemamans.com

Laissez votre commentaire ici !