Accès à l’eau potable : Georgie Badiel, en fait son cheval de bataille

881

L’accès à l’eau potable demeure encore préoccupant au Burkina Faso. Les chiffres sont éloquents. Seul un burkinabè sur trois y a droit. Pour apaiser la souffrance des populations et particulièrement celles des zones rurales, Georgie Badiel, Miss Burkina 2003 et Miss Africa 2004 a décidé de s’investir pleinement en faisant de l’ eau potable, la chose la mieux partagée au pays des hommes intègres. Chose qu’elle réussit avec brio sous la coupole de Georgie Badiel Foundation.

Créée en 2015 et basée à New York aux États-Unis, la fondation Georgie Badiel a posé des actions de développement dans plusieurs localités du pays. Déjà, c’est plus de 100 000 burkinabè qui ont été approvisionnés en eau potable dans les localités de Réo, Zorgo, Kaya, Koumi et à Tanghin Dassouri.

N’entendant pas s’arrêter en si bon chemin, elle ambitionne étendre ses actions partout au Burkina Faso. Ainsi, ce 15 janvier a eu lieu une cérémonie d’ouverture du bureau de ladite fondation à Ouagadougou baptisée « Georgie Badiel Foundation ».

Une action très bien accueillie par les premières autorités du pays. « Il s’agit d’une fondation qui entend s’impliquer dans la question de l’eau potable, la réparation, la réhabilitation et la réalisation de forage. Nous encourageons cet engagement dans la mesure où l’importance de l’eau dans l’épanouissement de l’être humain n’est à plus démontrer », a confié le représentant du ministre en charge de l’Eau.

Georgie Badiel présentant les objectifs de la fondation

 Ce fut également une occasion pour ce dernier de présenter aux responsables de la fondation la situation de la région du Centre en termes d’accès à l’eau potable. « Selon les enquêtes nationales des ouvrages hydrauliques réalisées en 2017, la région du centre compte 317 forages en pannes répartis dans les différentes communes notamment Komki Ipala (16), Komsilga(59), koubri(14) Tanguin Dassouri (11) Saaba (43) Pabré (27) 0uaga (150) », a-t-il expliqué.

Une manière pour le représentant du ministre en charge de l’Eau par ailleurs, gouverneur de la région du Centre a invité les partenaires à s’investir dans les questions de développement liées à sa région.

Approvisionner plus de 2 millions de personnes en eau potable

Pour Georgie Badiel, la création de cette fondation a pour but de soulager les populations qui souffrent pour s’approvisionner en eau potable. « En deux ans nous avons réhabilité, réparé et réalisé des forages, planté des arbres », a-t-elle expliqué.

Et de poursuivre que l’ambition c’est d’approvisionner plus de 2 millions de personnes en eau potable. Ainsi, Georgie Badiel a laissé entendre que Ouagadougou, la capitale ne peut rester en marge de cette action.

Autres initiatives de la fondation, c’est de former les femmes. Ainsi, plus d’une trentaine de femmes bénéficieront d’une formation. «  Les femmes vont apprendre à réhabiliter les forages d’eau grâce à cette formation », a-t-elle dit.

Présente à cet évènement comme marraine de la cérémonie, la première dame du Burkina Faso Sika Kaboré a marqué toute son accord à soutenir Georgie Badiel Foundation dans toutes ses actions pour le bien être des burkinabè.

                                                                                                                    Issa KARAMBIRI

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !